Acheter

Martin Rick - Credo Mutwa chaman zoulou sur les enlèvements par les Extra-Terrestres et les Reptiliens


Auteur : Martin Rick
Ouvrage : Credo Mutwa chaman zoulou sur les enlèvements par les Extra-Terrestres et les Reptiliens Une rare et étonnante conversation
Année : 1999

Lien de téléchargement : Martin_Rick_-_Credo_Mutwa_chaman_zoulou_sur_les_enlevements_par_les_Extra-Terrestres_et_les_Reptiliens.zip

Credo Mutwa est un chaman zoulou (senusi) sud africain. David Icke nous le décrit comme l’homme le plus exeptionnel qu’il ait rencontré. Credo Mutwa raconte l’histoire de l’Afrique, pas la fausse version écrite par les colonialistes blancs. Vusamazulu Credo Mutwa est né le 21 juillet 1921 à Kwazulu-Natal, Afrique du sud. Il est l’auteur de plusieurs livres ayant eu de grands succès commerciaux. Son père était un ancien catéchiste catholique du district d’Embo près d’Inanda. Sa mère était descendante d’une longue lignée de guérisseurs zoulous et gardiens des coutumes et traditions tribales. Ses parents se séparèrent peu de temps après sa naissance, sa mère refusant de se convertir au Christianisme. Mutwa fut éduqué par son grand-père maternel, un guérisseur, et portant ses sacs pour lui, le garçon appris certains des secrets du vieillard. En 1928, Vusamazulu fut emmené au Transvaal par son père. Il vécurent dans une ferme près de Potchefstroom, où sont père était ouvrier agricole. Après 20 ans passés dans différentes fermes, son père trouva un travail dans une des mines de Johannesburg, en tant que charpentier. Mutwa trouva lui même un emploi dans un magasin de curiosités à Johannesburg et y travaille toujours depuis. Quand il a rendit visite à sa mère et son grand-père dans le Zululand après trente ans d’absence, il renonça au Christianisme à leur ordre et a subit la cérémonie de purification, pour commencer à s’entraîner comme sorcier guérisseur. Il se prépara aussi pour le poste de gardien des traditions et coutumes de la tribu dans le cas où son grand père décéderait. Mutwa a écrit des contes africaine qui ont leurs racines dans la culture zoulou orale, traditionnelle. Deux collections bien connues de ces histoires sont Indaba ‘Mes Enfants’ (1966) et Mon Peo. Il est un guérisseur qui a aussi découvert un traitement fait avec des herbes pour le SIDA (pas étonnant, cela semble avoir été ignoré par les gens au pouvoir – peut-être que ca ne rapporte pas assez d’argent ) . Voici qu’il en dit : “C’est une plante qui est sur le point de s’éteindre, une plante qui se nomme “Suderlandia Fructosate”. Cette plante fait des miracles sur des gens qui ont une maladie terrible qui s’appelle SIDA, et ce qui est miraculeux c’est que ces miracles se voient en une semaine ou dans les deux semaines qui suivent. Quand on donne cette plante à une personne sur son lit de mort, cette personne se lève pleine d’énergie sans dépression et avec un solide appétit. Et j’estime que en tant que nation c’est un cas d’urgence mondial parce que les grands scientifiques n’ont pas produit de traitement sûr et efficace contre le SIDA. Je dis que cette plante devrait être plantée par tous les gouvernements concernés, par toutes les associations caritatives et que cette plante devrait être donnée aux êtres humains gratuitement”. 30 septembre 1999. On a souvent dit que les Anciens de n’importe quelle tribu indigène donnée détiennent les clefs de la connaissance. Cette déclaration n’a jamais été plus clairement confirmée que dans la récente interview que j’ai eu le grand privilège de mener avec le “Sanusi” (Chaman) zoulou Credo Mutwa, qui s’approche actuellement de l’âge de quatre-vingts ans. Grâce aux efforts et à l’assistance de David Icke, j’ai pu établir le contact avec le Dr Johan Joubert, qui s’est occupé de bonne grâce de la coordination avec Credo Mutwa, permettant ainsi à l’interview d’avoir lieu par téléphone, littéralement aux antipodes, en Afrique du Sud 1. Nous, au SPECTRUM nous aimerions transmettre notre plus profonde reconnaissance à la fois à David Icke et au Dr Joubert pour leurs efforts désintéressés pour délivrer au monde la Vérité de cet homme. J’ai entendu parler pour la première fois de Credo Mutwa il y a cinq ans, mais à cette époque il ne semblait pas possible de lui parler directement au téléphone, car il vit dans une zone quelque peu reculée sans téléphone. Quand j’ai entendu David Icke dire qu’il avait passé du temps avec Credo Mutwa et qu’il serait disposé à parler avec The SPECTRUM, eh bien, il ne nous en fallait pas plus ! Grâce au prodige des lignes téléphoniques internationales, le 13 août, nous avons eu ce qui s’est avéré être une séance de 4 heures ! Et non, nous n’allons pas la réduire à des “extraits sonores”. Les mots qu’il a prononcés apparaîtront totalement et en plein contexte, comme c’est notre politique habituelle — une question de respect pour l’interlocuteur aussi bien que le désir de faire simplement du bon et honnête journalisme ! Credo Mutwa est un homme que David Icke décrit comme : “L’homme le plus étonnant et le mieux informé que j’ai eu le privilège et l’honneur d’appeler mon ami, un génie.” Après avoir parlé avec Credo Mutwa, je suis tout à fait d’accord. J’aimerais faire remarquer que Credo Mutwa, bien que n’étant pas un homme d’éducation conventionnelle, a été assez gentil et assez consciencieux pour épeler tous les mots zoulous ou africains, les noms propres, etc. pour cet article. Ceux d’entre vous qui peuvent être des savants africains trouveront ce degré d’exactitude plus avantageux pour leur recherche que ne le trouvera le lecteur moyen, toutefois un tel soin pris par Credo est encore une autre facette de son honnêteté et de sa précision. Si vous sentez que vous avez lu dernièrement un texte quelconque qui élargit votre pensée et remet en question certains systèmes de croyance, cette interview vous mènera un échelon au-dessus. Comme toujours, la Vérité est plus étrange que la fiction. De plus, la Vérité — ou des tranches de Vérité révélées à n’importe lequel d’entre nous — font partie d’une mosaïque plus grande, et par conséquent c’est à chacun de nous de parvenir à nos propres conclusions concernant la Vérité que les autres doivent partager avec nous. Nous sommes honorés d’avoir cette opportunité de vous offrir les expériences et la connaissance de Credo Mutwa. C’est une opportunité des plus rares et des plus appréciées. L’information étonnante présentée par Credo Mutwa est certainement stimulante et d’une grande portée, à la fois dans ses implications et ses possibilités. Une fois que vous aurez lu cette information vous comprendrez plus aisément pourquoi il y a eu des tentatives de le réduire au silence. De même, vous apprécierez plus profondément le courage de Credo de se mettre en avant et de dire la vérité, peu importe les conséquences pour lui-même. Aussi, sans autre commentaire préliminaire, commençons l’interview. Martin : En premier lieu, laissez-moi dire que c’est un honneur et un privilège de parler avec vous, et j’aimerais exprimer mes remerciements et ma reconnaissance à David Icke et au Dr Joubert, sans l’aide desquels nous n’aurions pas pu avoir cette conversation aujourd’hui. Nos lecteurs sont au courant de l’existence des extra-terrestres reptiliens susceptibles de changer d’apparence, et ce dont j’aimerais discuter avec vous concerne les spécificités de leur présence, de leurs dirigeants, de leurs intentions, et de leurs méthodes d’opération en ce moment. C’est pourquoi, la première question que j’aimerais vous poser est : Pouvez-vous confirmer que des extra-terrestres reptiliens à la forme changeante existent effectivement sur notre planète en ce moment ? Et si c’est le cas, si vous pouvez le confirmer, pourriez-vous être précis à leur sujet. D’où viennent-ils ? Credo Mutwa : Monsieur, votre journal peut-il envoyer du monde en Afrique ? Martin : Excusez-moi, pouvez-vous répéter cela ? Credo Mutwa : Votre journal peut-il avoir la bonté d’envoyer quelqu’un en Afrique dans un proche avenir ? Martin : Nous ne sommes pas financièrement capables de faire cela en ce moment, mais cela peut changer à l’avenir. Credo Mutwa : Parce qu’il y a certaines choses que je voudrais, je vous prie, comme votre journal vérifier, indépendamment de moi. Vous avez entendu parler du pays appelé le Rwanda, en Afrique centrale ? Martin : Oui. Credo Mutwa : Le peuple du Rwanda, le peuple Hutu, aussi bien que le peuple Tutsi, déclare, et ce n’est pas le seul peuple en Afrique qui le déclare, que leurs ancêtres vraiment les plus anciens étaient une race d’êtres qu’ils appelaient les Imanujela, ce qui signifie “les Seigneurs qui sont venus”. Et certaines tribus en Afrique de l’Ouest, telle qu’un peuple Bambara, disent aussi la même chose. Elles disent qu’est venue du ciel, il y a de très nombreuses générations, une race de créatures hautement avancées et redoutables qui ressemblaient à des hommes, et ils les appèlent Zishwezi. Le mot Zishwezi signifie les créatures plongeantes ou planantes qui peuvent descendre du ciel en planant ou glisser à travers l’eau. ...

5556 lectures

Voir aussi

Markale Jean - Notre-Dame de la nuit

Auteur : Markale Jean Ouvrage : Notre-Dame de la nuit Année : 1998 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Markale Jean - Mélusine

Auteur : Markale Jean Ouvrage : Mélusine Année : 1983 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Markale Jean - Les révoltés de Dieu

Auteur : Markale Jean Ouvrage : Les révoltés de Dieu Année : 2003 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Markale Jean - Les conquérants de l'île verte

Auteur : Markale Jean Ouvrage : Les conquérants de l'île verte La grande épopée des Celtes Année :...

Lire la suite

Markale Jean - Les compagnons de la branche rouge

Auteur : Markale Jean Ouvrage : Les compagnons de la branche rouge La grande épopée des Celtes...

Lire la suite

Markale Jean - L'épopée des Gaulois

Auteur : Markale Jean Ouvrage : L'épopée des Gaulois Les grandes légendes de l'histoire de France...

Lire la suite

Markale Jean - L'énigme des vampires

Auteur : Markale Jean Ouvrage : L'énigme des vampires Année : 1991 Lien de téléchargement :...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book