Acheter

Virion Pierre - Mystère d'iniquité Mysterium Iniquitatis


Auteur : Virion Pierre
Ouvrage : Mystère d'iniquité Mysterium Iniquitatis
Année : 1967

Lien de téléchargement : Virion_Pierre_-_Mystere_d_iniquite_Mysterium_Iniquitatis.zip

VENEZ, SEIGNEUR JÉSUS. L’Humanité n’a pas la force d’écarter l’obstacle qu’elle-même a créé en cherchant à empêcher Votre retour. Envoyez Votre ange, ô Seigneur, et faites que notre nuit devienne lumineuse comme le jour. Combien de coeurs, ô Seigneur, vous attendent. ! Combien d’âmes se consument pour hâter le jour où Vous vivrez et régnerez seul dans les coeurs ! VENEZ, SEIGNEUR JÉSUS. Il y a tant de signes que votre retour n’est pas loin. O Marie, qui l’avez vu ressuscité, Marie, dont la première apparition de Jésus a supprimé l’angoisse inénarrable produite par la nuit de la Passion, Marie, c’est à vous que nous offrons les prémices de ce jour. A vous, épouse de l’Esprit divin, notre coeur et notre espérance. PIE XII (Message Pascal 1957). AVANT-PROPOS. Nous ne sommes pas de ceux qui, profondément affectés par la crise religieuse qui se développe, nourrissent un noir pessimisme sur l’avenir de l’Eglise et voient déjà sombrer sa tradition avec des morceaux de sa doctrine. Non. Elle a les paroles de la vie éternelle. Il importe de connaître cependant le rôle de LA MAÇONNERIE UNIVERSELLE, DE LA HAUTE MAÇONNERIE SURTOUT dans l’offensive gigantesque actuellement déclenchée contre elle et comment celles-ci sont à l’origine des attaques dont elle est l’objet. Constatant, comme tout le monde le chaos idéologique et les prétentions doctrinales d’une soi-disant conscience universelle réduite à quelques clans riches et tapageurs, nous sommes obligés de conclure, au vu d’une documentation généreuse en certitudes, qu’un Magistère occulte conduit l’ensemble des docteurs de la "NOUVELLE EGLISE", INVENTÉE DANS LES HAUTES SOCIÉTÉS SECRÈTES À LA FIN DU SIÈCLE DERNIER. De cette nouvelle église l’oecuménicité n’est pas la nôtre, c’est une autre constatation essentielle. Elle brasse tout ensemble l’erreur et la vérité, toutes les religions, toutes les idéologies, toutes les institutions, tous les régimes politiques y compris le communisme soviétique et le chinois. Ses théologiens escomptent "une action récréatrice" de Dieu pour dire comme le P. Congar, non pas christianisant la civilisation moderne, mais la consacrant comme fille d’un Christ-Esprit surgissant de l’Humanité ; elle ne reçoit plus la grâce : elle la donne. C’est elle qui maintenant pontifie en face du "César papal". Car jusqu’ici l’Eglise de Pierre s’est trompée. Son immobilisme met en échec le courant de l’Unité mondiale ; on a voulu mettre les Pères du Concile à la page ; on active des échanges culturels que les "théologiens de l’avenir" voudraient voir portés au débit de l’Eglise et au crédit du Christianisme cosmique ; on transmute "le dialogue" en imitation. Cet oecuménisme des bonnes volontés étant ici-bas la plus belle manifestation de la charité théologale, est aussi le premier commandement divin que l’accélération de l’Histoire a rendu plus impérieux et par conséquent plus coupables, ces rebelles "intégristes", responsables du divorce de l’Eglise d’avec la civilisation et de sa mauvaise réputation parmi "les nations adultes" dont les plus vénérables sont les dernières nées. Nous ne faisons ici que résumer le diabolique programme des Hautes Maçonneries qu’on trouvera exposé à grands traits dans cette étude. A la fin du siècle dernier, un formidable complot contre l’Eglise a été ourdi qui se développe aujourd’hui sous nos yeux. Un prêtre de cette époque, apostat il est vrai et passé dans les Hautes Sociétés secrètes, ce qui montre qu’il savait beaucoup de choses, avait déjà dit et ANNONCÉ TOUT CELA. Interprète fidèle et hautement qualifié des grands "Initiés", nous allons le suivre dans ses révélations, dans leur espoir de voir un jour tomber le "VATICAN ROYAL" et régner un Pape qui sera le PONTIFE DE LA "DIVINE SYNARCHIE", à la tête d’un "nouveau catholicisme" et qui CONSACRERA l’esprit, tout l’esprit de la société moderne. Nous verrons ensuite comment leur dessein s’est transmis au sein de la maçonnerie et insinué dans la pensée chrétienne jusqu’à nos jours où il semblerait devoir triompher si Dieu ne gardait Son Eglise. Mais qu’est-ce donc que la Synarchie dira-t-on ? On l’identifie en général avec la technocratie et l’on s’en tient là. C’est insuffisant. Organiquement c’est d’abord un ensemble de puissances occultes de tous ordres et de toutes écoles unies pour concourir à la formation d’un gouvernement mondial invisible. Politiquement c’est l’intégration désirée de toutes les puissances sociales et surtout financières, formant ce gouvernement mondial dans un régime socialiste généralisé, technicisé, s’étendant au monde divisé en zones géopolitiques. Ce régime ne planifierait pas à la manière du communisme, les diversités ethniques, religieuses, culturelles, nationales devant, selon le processus synarchique, non pas être supprimées mais intégrées dans des ORDRES soumis à une COLLÉGIALITÉ supervisée occultement. Le Catholicisme serait par conséquent comme toutes les religions réputées égales, absorbé dans un syncrétisme universel. L’EGLISE SERAIT INFÉODÉE AU SYSTÈME. On prétend que ce serait en outre l’unique moyen de résoudre l’antinomie du Pouvoir civil et de l’Eglise ! Ne pouvant nous étendre davantage après cette incomplète mais suffisante définition descriptive nous nous en tiendrons ici à la question religieuse qui demeure le sommet du débat. CAR LA SYNARCHIE COMPLÈTEMENT RÉALISÉE SERAIT AVANT TOUT LA CONTRE-EGLISE ORGANISÉE. Nous exposerons au moyen de textes l’ensemble de la question en commençant par quelques passages du grand scoliaste de la Synarchie : Saint-Yves d’Alveydre (1842-1909). Mais il nous paraît nécessaire d’indiquer brièvement, au préalable, les origines au moins les plus immédiates du plan élaboré entre 1880 et 1890. A cette époque certains groupes occultistes travaillaient activement les Grands Ordres maçonniques alors envahis par le matérialisme afin de les rallier autour d’un spiritualisme initiatique débouchant en dernière instance sur l’ésotérisme luciférien, bien entendu. En France comme en Angleterre cet effort provenait en majeure partie de la résurgence du rosicrucianisme, du spiritisme, du kabbalisme. Eliphas Levi (ex-abbé Constant), Papus, Stanislas de Guaita constituaient avec leurs amis et "Frères" l’aile marchante du mouvement dont faisait partie Saint-Yves d’Alveydre qui deviendra le théoricien de la Synarchie. De là prirent naissance, en France, trois groupes principaux. Le premier, L’ORDRE KABBALISTIQUE DE LA. ROSE-CROIX, fondé en 1888 par Stanislas de Guaita comprenait avec lui dans la première Chambre de Direction : Joséphin Peladan, Papus (Dr Gérard Encausse) Augustin Chaboseau, Paul Adam, Julien Lejay, Charles Barlet, Marc Haven (Dr Lalande) Paul Sédïr (Yvon Leloup) Georges Moutier, Lucien Chamuel et Maurice Barrès (qui se retira aussitôt en raison de ses convictions religieuses). Le nom de cet Ordre indique ses activités. Le second, L’ORDRE MARTINISTE, fondé en 1890 par Papus. C’est actuellement l’une des plus dangereuses sociétés secrètes par son pouvoir de corruption doctrinale dans les milieux catholiques. En faisaient partie, à l’époque, Saint-Yves d’Alveydre et Victor Blanchard. Le troisième groupe, LE SYMBOLISME, avec Oswald Wirth qui exercera sur plusieurs générations maçonniques son influence de Maître à penser. Il préconisait un pseudo-christianisme ésotérique qui ne reste pas sans séduction à l’heure actuelle chez des catholiques de doctrine incertaine. Nous retrouverons avec Oswald Wirth en 1937, les dignitaires du Suprême Conseil de France lorsqu’ils entreprendront avec des prêtres catholiques, des entretiens pour le rapprochement de l’Eglise et de la Franc-Maçonnerie. Son disciple et successeur le F. \Marius Lepage est le partenaire du P. Riquet et d’Alec Mellor. Ce sont surtout ces deux derniers groupes qui, du moins en France, semblent avoir pris la part la plus active au travail d’éducation gnostique dans les Loges depuis cette époque. D’autres sociétés secrètes se formèrent alors également : l’O.T.O. , la Stella Matutina, l’Hermetic Brothehood of Light, la Société Théosophique et les Églises gnostiques Valentinienne et Messaniste etc... ...

2790 lectures

Voir aussi

King Michael S. - La mauvaise guerre

Auteur : King Michael S. Ouvrage : La mauvaise guerre La vérité jamais dite sur la seconde guerre...

Lire la suite

Vivas Maxime - La face cachée de Reporters sans frontières

Auteur : Vivas Maxime Ouvrage : La face cachée de Reporters sans frontières De la CIA aux faucons...

Lire la suite

Encausse Gérard - Premiers éléments de lecture de la langue sanscrite

Auteur : Encausse Gérard (Papus) Ouvrage : Premiers éléments de lecture de la langue sanscrite...

Lire la suite

Encausse Gérard - Premiers éléments de lecture de la langue égyptienne

Auteur : Encausse Gérard (Papus) Ouvrage : Premiers éléments de lecture de la langue égyptienne...

Lire la suite

Encausse Gérard - Premiers éléments de lecture de la langue hébraïque

Auteur : Encausse Gérard (Papus) Ouvrage : Premiers éléments de lecture de la langue hébraïque...

Lire la suite

Le livre noir de l'occupation israélienne

Auteur : Breakingthe Silence Ouvrage : Le livre noir de l'occupation israélienne Les soldats...

Lire la suite

D'Hauterive Ernest - Le merveilleux au XVIIIe siècle

Auteur : D'Hauterive Ernest Ouvrage : Le merveilleux au XVIIIe siècle Année : 1902 Lien de...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book