Acheter

Haas-Colle Maurice - Dubitando 03


Auteur : Haas-Colle Maurice (Boisdefeu Jean-Marie)
Ouvrage : Dubitando 03 « Dubitando ad veritatem pervenimus. » Petite revue d’histoire révisionniste
Année : 2005

Lien de téléchargement : Haas-Colle_Maurice_-_Dubitando_03.zip

Deux à-côtés de l’actuel tsunami shoatique Robert Faurisson La déferlante shoatique prend actuellement les proportions d’un vrai tsunami. Le mois prochain, j’en proposerai une analyse et une explication. Pour l’heure, deux à-côtés du phénomène valent d’être mentionnés. A eux seuls, ils nous confirment que les digues de la raison et du droit sont rompues et qu’au nom de la sacro-sainte Shoah à peu près tout abus devient licite. Dans un premier temps, on verra comment un magistrat de renom, soucieux de régler leur compte aux révisionnistes, en appelle publiquement à « la rue » et au « désordre » plutôt qu’à la loi et à l’ordre démocratique. Dans un second temps, je montrerai que, dans la ville où je réside, commence depuis peu, par voie de librairie et de presse, une sourde campagne visant à faire taire le révisionnisme par l’intimidation ou par la violence physique. Enfin, on pourra noter qu’en dépit de tels procédés les révisionnistes, eux, conservent leur sérénité et se disent, encore une fois, prêts au débat. Contre les révisionnistes le président Monfort suggère publiquement d’en appeler à « la rue » et au « désordre ». Sur « France-Culture », ce 15 janvier, à 8 h 30, Elisabeth Lévy organisait une discussion sur la liberté de la presse devant les tribunaux. L’invité principal en était Jean-Yves Monfort, magistrat à Versailles, membre de la Commission consultative des droits de l’homme et ancien président, à Paris, de la XVIIe chambre du tribunal correctionnel. Interrogé sur la loi Fabius-Gayssot et sur la répression du révisionnisme, J.-Y. Monfort a déploré que « les citoyens indignés par un certain nombre de propos révisionnistes se déchargent un peu facilement sur les juges du soin de manifester leur indignation ». Il a préconisé deux solutions, dépendant, l’une, des historiens et l’autre, des citoyens. Il attend des historiens que ceux-ci « montent au créneau et viennent répondre à ces thèses et convaincre qu’il y a là mensonge ». Soit dit en passant, il montre par là qu’à son jugement les historiens n’ont pas été capables, depuis un demi-siècle, de répondre aux arguments des révisionnistes. La solution qu’il attend des citoyens a de quoi surprendre sauf si l’on a, comme c’est mon cas, pratiqué notre homme au palais de justice de Paris. En effet, J.-Y. Monfort souhaite que, pour leur part, les citoyens « descendent dans la rue » afin d’y exprimer leur indignation contre le « négationnisme ». Il a ajouté que cette dernière suggestion pouvait étonner de la part d’un magistrat mais qu’en la circonstance il préférait « un désordre à une injustice ». Il ne s’est pas expliqué sur le sens de cette formule, inspirée de celle de Goethe qui, défendant un jour un coupable, dit : « Je préfère une injustice à un désordre ». Notre juge s’est alarmé du succès grandissant que connaît le révisionnisme. Il a précisé que, du temps où il avait eu à juger des révisionnistes à la XVIIe chambre, c’est-à-dire de 1991 à 2001, « chaque procès amenait de plus en plus de monde dans la salle d’audience » et que les révisionnistes passant en jugement voyaient affluer à leurs côtés de plus en plus de « supporters », au point qu’il en était « effrayé ». Là, J.-Y. Monfort nous la baille belle. Le contraire est vrai. Il est venu de moins en moins de monde à ces différents procès de révisionnistes et, sauf en 1998, à l’occasion du procès du lâche Roger Garaudy, les supporters, au fil du temps, ont peu à peu déserté le prétoire par crainte des coups et par lassitude. Il faut dire que le président Monfort manifestait la plus grande complaisance à l’égard des tricoteuses et des gouapes hurlantes et frappantes. Pas une fois il n’est intervenu pour empêcher les violences physiques, parfois très graves, que les révisionnistes ont eu à subir du fait des troupes de choc juives, jusqu’à l’entrée de la salle d’audience. A ce compte, les rangs des supporters étaient, comme on s’en doute, devenus clairsemés. Ici, quand il dit souhaiter que les citoyens descendent « dans la rue », notre magistrat, gardien supposé de la loi et de l’ordre en même temps que défenseur attitré des droits de l’homme, ne précise pas sa pensée. Pour lui, « dans la rue » signifierait-il, par exemple : dans la rue, devant le domicile d’un Faurisson ? Un appel au trouble contre Faurisson Si je pose la question, c’est qu’à Vichy, où je réside depuis 1957, certains ne seraient pas fâchés, semble-t-il, que je tombe une fois de plus sous les coups de nouveaux épurateurs ou de ces commandos juifs, chers à l’avocat Serge Klarsfeld, pour qui mettre Faurisson à deux doigts de la mort est quelque chose « de normal et de naturel » (Radio J, 16 septembre 1989). ...

1599 lectures

Voir aussi

Biglino Mauro - Le Dieu de la bible vient des étoiles

Auteur : Biglino Mauro Ouvrage : Le Dieu de la bible vient des étoiles De la traduction littérale...

Lire la suite

De Figanières Louis Michel - Clé de la vie

Auteur : De Figanières Louis Michel Ouvrage : Clé de la vie L'homme, la nature, les mondes, Dieu,...

Lire la suite

Zündel Ernst - La véritable histoire des relations entre allemands et juifs

Auteur : Zündel Ernst Ouvrage : La véritable histoire des relations entre allemands et juifs Année...

Lire la suite

Pemjean Lucien - La paix nécessaire

Auteur : Pemjean Lucien Ouvrage : La paix nécessaire Réponse à M. Camille Dreyfus Année : 1896 Lien...

Lire la suite

Pemjean Lucien - Petite Madone

Auteur : Pemjean Lucien Ouvrage : Petite Madone Année : 1926 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Pemjean Lucien - Cent ans après 1789-1889

Auteur : Pemjean Lucien Ouvrage : Cent ans après 1789-1889 Année : 1889 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Du Laurens De La Barre Ernest - Nouveaux fantômes bretons

Auteur : Du Laurens De La Barre Ernest Ouvrage : Nouveaux fantômes bretons Contes, légendes et...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book