Acheter

Ayroles Jean-Baptiste-Joseph - La prétendue vie de Jeanne d'Arc de M. Anatole France Monument de cynisme sectaire


Auteur : Ayroles Jean-Baptiste-Joseph
Ouvrage : La prétendue vie de Jeanne d'Arc de M. Anatole France Monument de cynisme sectaire
Année : 1910

Lien de téléchargement : Ayroles_Jean-Baptiste-Joseph_-_La_pretendue_vie_de_Jeanne_d_Arc_de_M_Anatole_France_Monument_de_cynisme_sectaire.zip

AVANT-PROPOS. Dans la vingt-huitième édition de sa prétendue Vie de Jeanne d'Arc, M. Anatole France se vante de ce que les hagiographes - lisez les écrivains catholiques - n'ont pu découvrir aucune erreur, aucune inexactitude flagrante dans son œuvre. Il a fallu que leur sévérité se contentât de quelques inadvertances et de quelques fautes d'impression. Il ajoute : «Quels flatteurs auraient pu mieux caresser de mon cœur l'orgueilleuse faiblesse» (Préf. LXXXVI). M. France a pris à tâche de décourager la critique par le nombre et l'énormité des contre-vérités qu'il y aurait à relever dans son œuvre. Comment faire un choix au milieu de tant de faussetés tantôt patentes, tantôt insinuées par un persiflage patelin qui est le ton général de la prétendue vie ? La France, et l'on peut dire le monde, ont célébré par des fêtes inouïes l'élévation de la Bienheureuse sur les autels. C'est une réponse. Elle dit le cas qui a été fait et que mérite un ouvrage qui tendait à l'empêcher. Mais des réponses plus directes ont été faites dans les revues et les journaux non seulement en France, mais à l'étranger. La plus remarquable est peut-être celle de M. Andrew Lang, un des écrivains les plus connus au-delà du Détroit. Sa conscience d'honnête protestant avait signalé dans une première édition : 1° des inexactitudes peut-être sans précédents chez les historiens ; 2° de fréquentes et singulières contradictions. M. France n'a vu là que de louables scrupules à l'endroit de ses références, et il a maintenu à peu de choses près, l'abondante série de ses inexactitudes matérielles et de ses contradictions, ainsi 1 que le lui reproche le critique anglais . Cette manière de résumer les critiques et d'en tenir compte expliquera que je résume crûment dans le titre même, ce que la suite justifiera surabondamment, j'espère. Dans l'Univers, dans la Revue des Sciences ecclésiastiques, mais principalement dans les Etudes du 20 avril 1909, j'ai publié des extraits de notes qu'à cause de leur abondance même, il était difficile d'ordonner. Je l'avais comme promis, on me le demande. Le retard n'est pas sans donner quelque opportunité à mon travail. Le pays est enfin saisi de la question de vie ou de mort, de la question scolaire. M. France, membre de l'Académie, est au point de vue littéraire, le premier représentant des méthodes et des doctrines des manuels condamnés par Nos Seigneurs les Evêques, dénoncés si éloquemment du haut de la tribune française. Est-il membre des Loges maçonniques ? Je l'ignore, mais certainement il est le propagateur des doctrines les plus extrêmes de la secte. - Avant d'en souiller la plus belle page de nos annales, il les avait enseignées dans de perfides romans. D'après Ies comptes rendus qui en ont été faits - prêtre, ce n'est pas à ces sortes de lectures que j'emploie mon temps -, d'après les comptes rendus que j'en ai lus, sous un titre banal ou bizarre, comme l'Orme du Mail, ou la Rôtisserie de la reine Pédauque, dans une fable vulgaire, telle que la rencontre de personnages sous un arbre de promenade publique, l'Orme du Mail, ou de scènes impossibles dans une auberge borgne, la Rôtisserie de la reine Pédauque, c'est la guerre à toute croyance, à tout ce qui sert de base à la société, la négation même de toute différence essentielle entre le bien et le mal, un scepticisme universel. Le monde n'a de bon que ce qu'il peut fournir de matière ou de prétexte aux phrases des beaux esprits. Ses livres me font mal, écrit un critique, et cependant je les lis, et j'ai tort. Les récentes discussions sur les manuels scolaires ont établi que tel était le dernier mot de la morale de l'école soi-disant neutre. Seul, le christianisme intégral peut arrêter un chambardement universel, qui menace de plonger le monde dans une barbarie pire que toutes celles que l'on connaît : tous les instincts égoïstes et meurtriers seront déchaînés, et seront armés pour nuire de tous les engins de la civilisation matérielle la plus avancée. Voilà pourquoi Jésus-Christ, l'Homme-Dieu, est le grand ennemi de la secte maçonnique, de ses tenants, et de M. France. «On connaît de suite, écrit un critique du mérite de M. René Doumic, que M. France a un grand ennemi... et c'est le christianisme...» et un peu plus loin : «Aristocrate jusqu'au bout des ongles, il répugne à une religion qui consacre l'éminente dignité des pauvres». ...

2159 lectures

Voir aussi

Lugan Bernard - La guerre des Boers 1899-1902

Auteur : Lugan Bernard Ouvrage : La guerre des Boers 1899-1902 Année : 1998 Lien de téléchargement...

Lire la suite

Lugan Bernard - Histoire de la Louisiane française 1682-1804

Auteur : Lugan Bernard Ouvrage : Histoire de la Louisiane française 1682-1804 Année : 1994 Lien de...

Lire la suite

Lugan Bernard - Histoire de l'Afrique du Nord

Auteur : Lugan Bernard Ouvrage : Histoire de l'Afrique du Nord (Égypte, Libye, Tunisie, Algérie,...

Lire la suite

Lugan Bernard - Les guerres d'Afrique

Auteur : Lugan Bernard Ouvrage : Les guerres d'Afrique Des origines à nos jours Année : 2013 Lien...

Lire la suite

Lugan Bernard - Rwanda Un génocide en questions

Auteur : Lugan Bernard Ouvrage : Rwanda Un génocide en questions Année : 2014 Lien de...

Lire la suite

D'Espagnet Jean - La philosophie des anciens rétablie dans sa pureté

Auteur : D'Espagnet Jean Ouvrage : La philosophie des anciens rétablie dans sa pureté L'ouvrage...

Lire la suite

San Giorgio Piero - NRBC

Auteur : San Giorgio Piero (Falotti Piero) Ouvrage : NRBC Année : 2016 Lien de téléchargement :...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book