Acheter

Thion Serge - Le sot râle 2


Auteur : Thion Serge
Ouvrage : Le sot râle 2
Année : 2009

Lien de téléchargement : Thion_Serge_-_Le_sot_rale_2.zip

Le hasard fait bien les choses. Dans une villa de vacances, je trouve un vieil exemplaire d'un bouquin de Bonnet de Soral, Jusqu'où va-t-on descendre ? (Abécédaire de la bêtise ambiante) manifestement écrit par un spécialiste. Extraits : Dieudonné et l'esclavagisme L'ex-comique Dieudonné utilise désormais ses passages télé hors promo pour fustiger l'esclavagisme blanc. Pour que cesse cette énième rente de culpabilisation communautaire, je vais démontrer à l'inculte — et désormais pas drôle — Dieudonné qu'il a plus de chance de descendre d'un marchand d'esclaves que moi. Moi, Savoyard, fils et petit-fils de Savoyard, descendant d'une lignée de montagnards qui quittèrent leur vallée pour la première fois dans les années 50 (exode rurale, sic : il croit qu'exode est un mot féminin), comme le firent la plupart des Français : fils de paysans, d'ouvrier, exploités par leurs élites minoritaires, aristocrates puis bourgeoises (auxquelles il a toutes les chances d'appartenir, vu que son vrai nom est Bonnet de Soral. Il descend donc non pas d'ouvriers ou de paysan, mais de marchands enrichis aspirant à un statut de noblaillon.) Moi dont les frères savoyards, montés à Paris au XIXe siècle pour y ramoner les cheminées, furent sans doute victime du racisme anti-pauvre (C'est un abus extraordinaire de parler ici de "racisme". Jamais personne n'a dit ou pensé que les pauvres formaient une "race". On a toujours parlé de "classe", un terme qui n'est le privilège de personne, pas même des marxistes.) anti-plouc de la part des bourgeois et Parisiens de souche. Il est très possible, en revanche, que le désormais nanti Dieudonné, propriétaire d'un théâtre et membre à part entière du show-biz (auquel aimerait tant appartenir le crève-la-faim Soral, toujours à la recherche d'une sinécure car, comme il le dit au début du livre, son "projet était de ne rien faire, juste échapper le plus possible à l'impératif de production pour passer ma vie au café, à discuter et à regarder les filles", ce qui, on en conviendra, n'est pas un idéal ouvrier, ni paysan.) descende de son côté d'une tribu côtière d'Afrique spécialisée, à l'époque où mes ancêtres vivaient paisiblement dans les montagnes (fournissant sans doute quelques contingents des fameux "crétins des Alpes") dans la capture d'autres Noirs des tribus de l'intérieur des terres, vendus aux représentants de quelques familles de Nantes ou de Bordeaux, enrichies comme Voltaire dans le commerce du bois d'ébène... (Supposition entièrement gratuite et vontairement injurieuse.) Et même si Dieudonné est un pauvre Antillais, petit-fils de déporté, et même si j'étais, moi, fils de bourgeois nantais, l'esclavagisme n'est pas, et n'a jamais été, l'apanage des Blancs, mais le mode de production de toute l'Antiquité. Un mode de production encore en vigueur il y a peu en Afrique et dans le monde arabe. (Il présente ça comme si c'était une excuse ou une justification de l'esclavagisme.) Esclavagisme auquel la civilisation des Blancs fut la première à mettre un terme au moment de la Révolution française (ce qui prouve bien que le "civilisation des Blancs" est supérieure à celle de tous les autres. Demandez à Toussaint Louverture.) Mais que Dieudonné ne se culpabilise pas d'appartenir à une race d'esclavagistes (encore une race !) sortis depuis peu, et de force, (voilà les bienfaits du colonialisme) d'un régime tribal fondé sur la razzia. (On voit que que Soral puise ses renseignements ethnographiques dans Tintin au Congo.) Car si ceux qu'il appelle vulgairement les Blancs (délit que vient de commettre Soral au paragraphe précédent, et largement à travers son bouquin) (catégorie qui recouvre en réalité des exploiteurs et des exploités — des Noirs de situation en somme) n'existent pas, les Noirs n'existent pas non plus. Le niveau de développement culturel (concept extrêmement fumeux des marxistes dégénérés, type PCF) des tribus d'Afrique ne permettant pas aux Yorouba et aux Ashanti d'éprouver la moindre affinité ; encore moins de concevoir la moindre appartenance à la grande communauté des Noirs. (On se demande à quelle "grande communauté" les prétendus ancêtres de Soral, collés au cul des vaches, pouvaient bien concevoir d'appartenir ???) Comme l'a magistralement démontré le grand intellectuel africain Stanislas Spero Adoveti (qualifié de "grand intellectuel" par un "grand intellecteul savoyard" comme Soral explique qu'il soit, par ailleurs, radicalement inconnu...), la négritude est une invention des fils des élites africaines, collabos des colons, envoyés faire leurs études à la Sorbonne à partir des années 30 ; un ethnocentrisme importé, un concept blanc. (Outre sa connerie propre, Soral montre qu'il n'a pas pu faire des études à la Sorbonne, autrement il aurait inventé la savoiyaritude...) Me permettrais-je de supposer, en guise de chute, que si Dieudonné s'énerve sur le populo français, celui-là même qui en a fait une vedette de notre beau pays si peu raciste, en payant pour voir ses spectacles, c'est peut-être parce qu'il lui démange de montrer du doigt la communauté logiquement désignée par sa revendication d'une plus juste représentation des "communautés visibles" ? (On laissera au courageux lecteur le soin de démêler ce que peut bien vouloir dire ce charabia.) Une "communauté invisible" certes sur-représentée dans le show-biz en termes de quotas, mais à laquelle il doit aussi son doux statut de rigolo. (pages 102-104). (Bonnet fait sans doute allusion (son livre évite soigneusement de jamais les nommer) aux malheureux juifs, éternelles victimes de...patati patala. En imputant à Dieudonné d''être un pantin aux main des juifs, on voit qu'il fait preuve d'une drôle de lucidité...) ...

2939 lectures

Voir aussi

Catulle - Libellus

Auteur : Catulle Ouvrage : Libellus Les poésies de Catulle Année : * Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Brune François - La vierge du Mexique

Auteur : Brune François Ouvrage : La vierge du Mexique Ou le miracle le plus spectaculaire de Marie...

Lire la suite

Salla Michael Emin - Programmes spatiaux secrets et alliances extraterrestres

Auteur : Salla Michael Emin Ouvrage : Programmes spatiaux secrets et alliances extraterrestres...

Lire la suite

De Ceos Bacchylide - Odes

Auteur : De Ceos Bacchylide Ouvrage : Odes Traduites du grec d’après le texte tiré d’un papyrus...

Lire la suite

Spalding Baird Thomas - La vie des maîtres

Auteur : Spalding Baird Thomas Ouvrage : La vie des maîtres Année : 1924 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Manitara Olivier - Le village essénien

Auteur : Manitara Olivier Ouvrage : Le village essénien Une terre pour dieu Année : 2015. Lien de...

Lire la suite

Segond Louis - Nouveaeu testament

Auteur : Segond Louis Ouvrage : Nouveaeu testament (Evangile) Année : 1910 Lien de téléchargement :...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book