Acheter

Desjardins Arnaud - La voie et ses pièges


Auteurs : Desjardins Arnaud - Loiseleur Véronique
Ouvrage : La voie et ses pièges
Année : 1992

Lien de téléchargement : Desjardins_Arnaud_-_La_voie_et_ses_pieges.zip

En marge de la prolifération des sectes qui font la matière de reportages plus ou moins inquié-tants, l'intérêt des Occidentaux pour les enseignements donnés par des maîtres à leurs disciples se confirme comme une réalité dépassant les modes passagères. Parmi ceux qui découvrent le vedânta hindou, le bouddhisme zen ou celui des Tibétains, le taçawuf (soufisme) et s'engagent sur « la voie », il n'y a pas que des brebis égarées et des apostats, ni des marginaux révoltés ou des névrosés à la frontière de la psychose. Admirateurs de Ramana Maharshi, lecteurs de Krishnamurti, Karlfried von Dürckheim ou Trungpa Rimpoche, convaincus par le rayonnement de Mâ Amritananda-mayi, ils aspirent à « l'éveil », à « la libération » – en tout cas à une vie plus heureuse et plus sage. Or l'expérience montre que cet espoir est bien souvent déçu. Même après des années de pratique, les doutes et les souffrances n'ont pas disparu. Entendre parler et parler soi-même quotidiennement de sérénité et demeurer malheureux s'avère hélas fréquent. Constatation qui s'applique trop souvent à ceux avec qui je suis ou j'ai été en relation personnelle. Pour certains d'entre eux, l'enseignement que je transmets – essentiellement sinon uniquement inspiré de celui de mon propre « gourou », Swâmi Prajnanpad – n'a pas tenu ses promesses. Pourquoi? C'est à cette question que tentent de répondre les causeries enregistrées qui ont constitué la matière première de ce livre. Se croire sincèrement engagé sur le chemin de la sagesse et l'être réellement sont trop souvent confondus. La plupart des aspirants se fient plus au miracle qu'à leurs efforts personnels, à leur courage et à leur persévérance : quel sage transcendant leur donnera-t-il l'illumination ou quel stage intensif changera-t-il en dix jours leur être et leur existence en faisant disparaître leurs émotions? Des êtres insatisfaits vont ainsi de déception en déception. Tenter de faire pour d'autres ce que d'autres, et surtout un autre, avaient fait pour moi autrefois m'a amené à cerner quels pouvaient être les malentendus dans la compréhension et la pratique d'une ascèse. Ceux-ci concernent aussi bien le but que la méthode. La voie ne propose pas un changement mais une transformation, une métamorphose radicale ou, pour reprendre le terme consacré, un éveil, éveil à un tout autre niveau de conscience. Même s'il n'est pas aisément atteint, ce but ne doit néanmoins jamais être perdu de vue. Quelle que soit la manière dont l'évoque telle ou telle tradition, il transcende toujours non seulement les faiblesses du mental mais aussi la logique de l'intellect. Cet accomplissement implique l'effacement de la conscience séparée et séparatrice. Or de nombreux « disciples » et « chercheurs » aspirent seulement à être mieux dans leur peau et à réussir leur existence en fonction de leurs désirs et de leurs refus. Autrement dit une pratique visant l'effacement de l'ego et du mental en question est, pour employer un terme à la mode, récupérée par les limitations mêmes dont elle propose le dépassement. A partir de cette première erreur fondamentale, c'est l'ego qui mène le jeu et l'efficacité de la voie est assimilée à celle des différentes psychothérapies en vogue. Non que celles-ci soient inutiles ou stériles mais l'essentiel est renié et la cause même de tous les « problèmes » n'est pas mise en cause elle-même. Ce qui ne concerne que l'être est interprété en termes d'avoir. Quant à l'ascèse proprement dite, pourquoi s'avère-t-elle trop souvent inefficace et décevante, passés les premiers moments d'enthousiasme? Chaque voie comporte ses dangers et ses pièges, de-puis l'infantilisme affectif dans l'approche dévotionnelle jusqu'à l'égoïsme et à la sécheresse du cœur dans l'ascèse dite non dualiste. L'aspirant disciple s'empare de certaines paroles du maître en éliminant celles qui lui conviennent moins ou en leur attribuant un sens et un contenu étrangers aux intentions de ce maître. Abondamment utilisées, des expressions comme la voie, le chemin, la sagesse, la libération, ou encore la paix, la sérénité, l'amour n'ont en soi aucun pouvoir particulier pour modifier la réalité. Et, année après année, le « disciple » se heurte aux mêmes difficultés, nourrit les mêmes espoirs, tremble des mêmes craintes, fonctionne selon les mêmes mécanismes, demeure soumis aux mêmes lois. Un enseignement spirituel n'est pas une doctrine philosophique mais une méthode de transformation impliquant tous les aspects de notre être et de notre existence, tête, coeur et corps, conceptions, sentiments et activités. Rien de ce qui nous constitue, aucun moment de notre histoire personnelle n'est laissé de côté. Encore faut-il mettre en oeuvre la méthode en question et pour cela en avoir parfaitement intégré les principes et maîtrisé les techniques. Parmi bien d'autres, le « chemin de la sagesse » décrit dans mes livres ne prétend nullement être le meilleur. C'est une démarche possible pouvant convenir à des Occidentaux insérés dans la vie du siècle et n'exigeant pas, dès le départ, de qualifications initiatiques exceptionnelles. Mais je suis conscient que ces livres sont parfois mal compris et que certains passages peuvent être utilisés pour justifier des attitudes contraires à celles qui permettent une progression. Les chapitres qui suivent traitent donc surtout des erreurs majeures que j'ai été amené à constater en ce qui concerne l'enseignement dont j'assume la responsabilité. Malgré une douzaine d'ouvrages précédents qui se complètent les uns les autres, j'aurais pu donner comme titre à celui-ci : « Ne nous trompons pas. » Que ce soit de bonne ou de mauvaise foi, il est toujours fâcheux de se tromper, surtout lorsqu'il s'agit d'un enjeu aussi grave que notre éveil ou notre libération et de mécanismes aussi délicats et malaisés à contrôler que nos fonctions psychomentales. Le sujet est vaste et cet ouvrage n'est en aucun cas un traité méthodique des erreurs possibles sur la voie. Des thèmes importants ont été laissés de côté, en particulier tout ce qui concerne la relation du disciple avec le maître, laquelle peut donner lieu à tant de déviations : infantilisme, idolâtrie, fanatisme, aliénation et autres perversions. De même la voie est parfois purement et simplement changée en son contraire. La méthode proposée est utilisée pour mieux fuir la réalité et se protéger, alors que le principe fondamental est de découvrir l'invulnérabilité véritable en se rendant d'abord complètement vulnérable. Encore faut-il ne pas mélanger des niveaux différents et tenter d'appliquer une parole de vérité qui ne correspond en rien à l'étape actuelle de l'apprenti-disciple et le conduirait à s'enferrer encore plus dans sa difficulté. Exemple entre bien d'autres, ceux qui abordent le chemin avec un cœur blessé, fermé, étriqué même, sont parfois amenés à refouler encore plus leurs émotions sous prétexte que le sage, lui, est établi dans la sérénité immuable et l'équanimité. Ces malentendus étant innombrables, j'ai seulement cherché à approfondir certains thèmes dont l'importance m'a paru prioritaire. Je tiens à préciser que, si je me réfère souvent avec gratitude à Swâmi Prajnanpad, les pages qui suivent ne sont en rien un exposé orthodoxe de son propre enseignement. Elles n'engagent que moi. Elles sont nées de rencontres intimes et ont donc d'abord été parlées avant d'être mises en forme par Véronique Loiseleur. Chaque causerie formant un tout en elle-même, nous avons conservé certaines redites afin que ces chapitres puissent être lus indépendamment les uns des autres. Enfin, en ce qui concerne la terminologie ou le vocabulaire, les mots français utilisés traduisent souvent des termes sanscrits, tibétains ou anglais couramment employés en Inde et n'ont pas toujours le sens qui est le leur dans les ouvrages de philosophie occidentale ou les traités de psychanalyse. A. D. ...

3418 lectures

Voir aussi

Macquer Pierre Joseph - Dictionnaire de chimie Tome 1

Auteur : Macquer Pierre Joseph Ouvrage : Dictionnaire de chimie Tome 1 Année : 1778 Lien de...

Lire la suite

Macquer Pierre Joseph - Dictionnaire de chimie Tome 2

Auteur : Macquer Pierre Joseph Ouvrage : Dictionnaire de chimie Tome 2 Année : 1778 Lien de...

Lire la suite

Haupt Jean - Le procès de la démocratie

Auteur : Haupt Jean Ouvrage : Le procès de la démocratie Année : 1971 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Delcroix Monique - Dreyfus-Esterhazy Réfutation de la vulgate

Auteur : Delcroix Monique Ouvrage : Dreyfus-Esterhazy Réfutation de la vulgate Année : 2000 Lien de...

Lire la suite

De Montréal Bernard - Bernard de Montréal en conférence publique avec Richard Glenn et François Payotte

Auteur : De Montréal Bernard Ouvrage : Bernard de Montréal en conférence publique avec Richard...

Lire la suite

D'Atremont H. - Le tombeau de la pauvreté

Auteur : D'Atremont H. Ouvrage : Le tombeau de la pauvreté Année : 1681 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

De Montréal Bernard - Bernard de Montréal transmet la psychologie évolutionnaire

Auteur : De Montréal Bernard Ouvrage : Bernard de Montréal transmet la psychologie évolutionnaire...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book