Acheter

Collin de Plancy Jacques-Albin-Simon - Légendes des croisades depuis les premiers temps jusqu'à nos jours


Auteur : Collin de Plancy Jacques-Albin-Simon
Ouvrage : Légendes des croisades depuis les premiers temps jusqu'à nos jours
Année : 1862

Lien de téléchargement : Collin_de_Plancy_Jacques-Albin-Simon_-_Legendes_des_croisades_depuis_les_premiers_temps_jusqu_a_nos_jours.zip

Jérusalem, la plus célèbre sans contredit et la plus mystérieuse des cités qui ont brillé sur la terre, était pour les Hébreux ce que Rome est pour nous : le centre auguste de leur nationalité religieuse et le point vers lequel ils tournaient leurs cœurs pour prier. Tout enfant d'Israël devait avoir fait le voyage de la ville sainte, et tous ceux qui le pouvaient allaient chaque année y célébrer la Pâque. Là est donc le plus illustre et le plus antique des pèlerinages. C'est dans cette enceinte qu'aux jours d'Abraham, le roi de Salem ou Solime, au pays des Jébuséens, Melchisédech annonçait le plus adorable de nos mystères, en offrant à Dieu, pour sacrifice, le pain et le vin. C'est là que Jéhova choisit plus tard son sanctuaire. Là tous les prophètes ont raconté cet avenir, écrit depuis dans les saints Évangiles. Mais le peuple de Dieu, souvent infidèle, plus souvent ingrat, mérita souvent aussi ces grands revers qui témoignent si clairement du gouvernement temporel de la Providence. Plus d'une fois la ville de Jérusalem saccagée expia ses trahisons. Elle était relevée et brillante quand le Rédempteur, qui voulait la sauver, pleura sur elle. Hélas! si nous avons été rachetés dans son sein par le sacrifice infini qui régénéra le monde et nous ouvrit les cieux, ce furent ses enfants qui commirent le déicide. Elle devait expier encore et plus longuement. Cependant et malgré l'attente du châtiment qui était annoncé, les disciples du Christ savaient que les voies de Jérusalem avaient conservé l'empreinte des pas de l'Homme-Dieu, qu'il avait parlé dans son temple et dans ses synagogues, qu'il avait fait dans ses murs des miracles que les pervers pouvaient bien attribuer à Belzébuth, mais que personne ne pouvait nier. C'est là donc que se rendaient en foule les premiers pèlerins de la croix; c'est là que se réunissaient les apôtres; et c'est à Jérusalem que se tint le premier concile, l'an 51 , dix-huit ans après la mort de Notre-Seigneur. ...

3961 lectures

Voir aussi

Haupt Jean - Le procès de la démocratie

Auteur : Haupt Jean Ouvrage : Le procès de la démocratie Année : 1971 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Delcroix Monique - Dreyfus-Esterhazy Réfutation de la vulgate

Auteur : Delcroix Monique Ouvrage : Dreyfus-Esterhazy Réfutation de la vulgate Année : 2000 Lien de...

Lire la suite

De Montréal Bernard - Bernard de Montréal en conférence publique avec Richard Glenn et François Payotte

Auteur : De Montréal Bernard Ouvrage : Bernard de Montréal en conférence publique avec Richard...

Lire la suite

D'Atremont H. - Le tombeau de la pauvreté

Auteur : D'Atremont H. Ouvrage : Le tombeau de la pauvreté Année : 1681 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

De Montréal Bernard - Bernard de Montréal transmet la psychologie évolutionnaire

Auteur : De Montréal Bernard Ouvrage : Bernard de Montréal transmet la psychologie évolutionnaire...

Lire la suite

Barmâ Huginus à - Le règne de Saturne changé en siècle d'or

Auteur : Barmâ Huginus à Ouvrage : Le règne de Saturne changé en siècle d'or Année : 16** Lien de...

Lire la suite

De Montréal Bernard - Série communication préparatoire Transcriptions no 221 à 240

Auteur : De Montréal Bernard Ouvrage : Série communication préparatoire Transcriptions no 221 à 240...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book