Acheter

Guieu Jimmy - Le retour des Dieux


Auteur : Guieu Jimmy (Guieu Henri-René)
Ouvrage : Le retour des Dieux
Année : 1967

Lien de téléchargement : Guieu_Jimmy_-_Le_retour_des_Dieux.zip

Les Saintes-Maries-de-la-Mer, ce charmant petit village au bord de la Méditerranée ne sort de sa quiétude habituelle que vers le milieu du mois de mai. Les touristes qui, tout au long de l’année, viennent se baguenauder par les rues et les places inondées de soleil, s’y trouvent alors relégués au second plan. En effet, durant la deuxième quinzaine de mai, par milliers affluent les gitans venus participer au grand pèlerinage des trois saintes : Marie Salomé, Marie Jacobé et la très sainte - pourtant non canonisée ! - Sara la Noire ou Sara la Kali, vénérée par les gitans du monde entier ; Sara qui, voici près de 2 000 ans, recueillit, selon la Tradition, les deux vieilles femmes - Marie Salomé et Marie Jacobé - témoins de la mort du Christ, dont la barque vint s’échouer sur la plage, lieu désormais sacré destiné à devenir le plus important sanctuaire gitan du vieux continent. De même que les musulmans, une fois dans leur vie, se doivent d’accomplir le pèlerinage à La Mecque et mériter ainsi le titre de radjdj, les gitans, eux, se doivent de sacrifier une fois pour le moins aux cérémonies des « Saintes », comme il est d’usage de désigner familièrement ce haut lieu des croyances Romanée et chrétienne. A cette époque-là, dans un vaste périmètre, le « peuple de l’errance » se rassemble, dresse tentes, roulottes, caravanes et bivouacs autour de l’agglomération, foule bigarrée fixée alors pour une ou deux semaines sur les rivages où abordèrent les Saintes. Dans chaque camp, chevaux, mulets, vieilles Ford, traction-avant, Versailles, Baulieu, maintes « américaines » souvent mal en point, parfois aussi modernes et étincelantes de chrome, semblent faire foin des anachronismes et se mêlent dans un désordre indescriptible. De part et d’autre des routes et chemins, sur les terrains vagues et même dans la garrigue se dressent, peu à peu, les campements gitans ou « Boumians » - Bohémiens, en provençal. Chez les non-initiés, ces termes génériques désignent aussi bien les Manouches que les Chalderash, ces deux grands groupes subdivisés en tribus comprenant les Tsiglarea (fabricants de briques), les Chalkavere (travaillant le cuivre), les Choatchi ou Kowatchi (spécialisés dans la chaudronnerie), les Grastare (éleveurs de chevaux), les Yenitches (habiles vanniers), les Sinti à peau brune ou encore les Lülü, qualifiés d’« Arabes » par les Chaldérasha. Véritable Tour de Babel où l’on parvient cependant à s’entendre en usant de la langue Romanée3, tout ce petit peuple sympathique criant, chantant et dansant crée donc une animation des plus colorées en l’attente du grand pèlerinage et des cérémonies profanes ou sacrées - voire secrètes, celles-ci exclusivement réservées aux gitans - qui, chaque année, marquent la nuit du 24 au 25 mai. Cet après-midi-là, à la veille de la cérémonie qui devait se dérouler dans la crypte de l’église abritant les reliques des Saintes, un groupe d’enfants chaldérasha menaient grand tapage à trois ou quatre kilomètres d’un campement édifié au nord-nord-ouest des Saintes-Maries-de-la-Mer, en bordure de l’étang des Launes. Armés de mitraillettes, de glaives et d’épées (toutes armes confectionnées avec de vieilles planches ou des branchages taillés au couteau) les garnements se livraient une rude bataille, bondissant, se poursuivant, détalant dans les buissons épineux de la garrigue ou pataugeant parfois dans les marécages que les flamants roses avaient déserté à l’approche de cette horde turbulente. Agé d’une douzaine d’années, le jeune Arminio imita, avec sa bouche, une rafale de mitraillette destinée à Mario, de deux ans son cadet, qui brandissait un glaive de bois en gesticulant comme un forcené. Refusant de tomber malgré le « tacatacata » qu’époumonait Arminio, le gosse continua de faire tournoyer son épée en criant d’une voix aiguë : - Non ! C’est toi qu’es mort ! C’est pas moi ! Et les autres de faire chorus, mitraillette en main, pour affirmer avec fouge qu’il était bel et bien mort ! Arminio perdit soudain son expression butée pour afficher une frayeur intense ; les yeux désorbités, il lâcha son « arme » de bois et resta la bouche ouverte, incapable de parler. Intrigués par ce changement d’attitude, hésitant à admettre qu’ils pussent être responsables de cette mimique effrayée, ses « assaillants » se retournèrent, vaguement craintifs et restèrent figés de stupeur. Là, à moins de dix mètres, immobile dans l’air, se tenait un vieillard auréolé de lumière ! Un vieillard à longue barbe, drapé dans les plis d’une ample tunique blanche et dont les pieds, nus, se balançaient doucement au-dessus d’un buisson d’aubépine ! L’homme leva lentement son bras droit, main ouverte, en direction des enfants et leur sourit. Sa voix leur parvint, lointaine d’abord, bizarrement ouatée, puis beaucoup plus distincte : - N’ayez point peur, mes fils. Je viens de la Porsaïda apporter aux Roma la Loi de Justice et la Paix. Bientôt, s’ils ont foi en moi - en moi seul - les Roma retrouveront le bonheur qu’ils ont perdu en perdant le Raïo des Sunntse… A ce discours - auquel ils ne comprirent pas grand-chose - les gosses lâchèrent mitraillettes et glaives pour détaler comme des lapins. ...

4546 lectures

Voir aussi

Neut Amand - La franc-maçonnerie soumise au grand jour de la publicité Tome 1

Auteur : Neut Amand Ouvrage : La franc-maçonnerie soumise au grand jour de la publicité Tome 1...

Lire la suite

Orwell George - Une histoire birmane

Auteur : Orwell George Ouvrage : Une histoire birmane Année : 1934 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Orwell George - Une fille de pasteur

Auteur : Orwell George Ouvrage : Une fille de pasteur Année : 1935 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Orwell George - Un peu d'air frais

Auteur : Orwell George Ouvrage : Un peu d'air frais Année : 1939 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Orwell George - Tels, tels étaient nos plaisirs et autres essais

Auteur : Orwell George Ouvrage : Tels, tels étaient nos plaisirs et autres essais (1944-1949) Année...

Lire la suite

Orwell George - Le quai de Wigan

Auteur : Orwell George Ouvrage : Le quai de Wigan Année : 1937 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Orwell George - Hommage à la Catalogne

Auteur : Orwell George Ouvrage : Hommage à la Catalogne (1936-1937) Année : 1938 Lien de...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book