Acheter

Dieu Gimme - Le retour des vieux


Auteur : Dieu Gimme
Ouvrage : Le retour des vieux
Année : 1985

Lien de téléchargement : Dieu_Gimme_-_Le_retour_des_vieux.zip

Régine Varan tendit à Jules Nova le verre rempli au trois quarts d’un savoureux mélange de Jack Daniel’s, Perrier et de glace pilée. Le directeur de l.a.m.e. s’empara du verre, huma le breuvage en connaisseur et en but une gorgée ; il préférait le whisky à la vodka, non par goût mais par prudence, les alcools en provenance des Pays de l’Est recelant en général des produits indécelables mais efficaces dont la destination première est de rendre stériles hommes et femmes occidentaux en vue d’affaiblir les nations libres et fières de l’être. — Ne trouves-tu pas alarmant qu’il ne se soit rien produit d’anormal dans le monde depuis exactement dix-sept jours, vingt heures et trente-neuf minutes ? demanda Jules Nova en reposant le verre sur la tablette de verre fumé aux montants d’acier achetée dans un célèbre magasin marseillais. Régine Varan, simplement vêtue d’un mini-slip de soie transparent qui ne dissimulait rien des mystères de son intimité, eut un haut-le-corps. — Tu as raison, mes pellicules moisissent dans leurs boîtes. Je rêve de la moindre manifestation paranormale, d’un atterrissage d’e.s.p.i., d’un cataclysme temporel, voire de la révélation du don de voyance de notre concierge, Madame Gonzalès, qui fait de curieux rêves prémonitoires dont aucun ne s’est jusqu’ici réalisé… La fenêtre s’ouvrit avec violence. Un déluge de neige s’engouffra dans la pièce. Régine, protégeant ses seins superbes de la morsure du froid en un geste qui eût pu passer pour pudique si elle et Nova n’avaient été de fervents adeptes du naturisme, se rua vers la fenêtre et la referma, claquant des dents. Jules, du fond de son fauteuil, murmura quelques mots et but une autre gorgée de whisky. — Qu’as-tu dit ? demanda Régine, les mains sur ses hanches accueillantes. — Qu’on avait tort de se plaindre de la banalité de l’existence. — Et pourquoi donc ? — Quelqu’un vient d’entrer dans cette pièce. Régine tressaillit et, à nouveau, masqua ses aréoles brunes de ses bras bronzés, tandis que sa bouche s’arrondissait en un O de surprise. Jules Nova était médium — de façon latente, mais suffisamment pour discerner ce que d’autres ignoraient. — Qui ça ? Nova se leva, dépliant son corps athlétique entretenu par la pratique du tennis et du close-combat. Il ne portait lui aussi qu’un slip de couleur verte et une paire de sandales de plastique noir. Se dirigeant vers un angle de la pièce où s’élevait une bibliothèque contenant d’innombrables ouvrages interdits par les savants obtus et les dirigeants aveugles, tels Les extraterrestres sont de petits hommes à la peau verte, de Damien Dansakulôt, célèbre ufologue arabe lapidé par les Palestiniens en 1967 parce qu’il avait prétendu que Juifs et Palestiniens n’étaient que des frères se déchirant entre eux, ainsi que certains livres visionnaires que les sceptiques et les incrédules avaient tourné en ridicule, comme Phénomène OVNI Cergy-Pontoise ou Nous venons tous d’Orion, se dirigeant vers cet entassement de trésors inestimables parmi lesquels se trouvait néanmoins une édition apocryphe du Nécronomicon que Nova s’était fait refiler lors d’un de ses voyages en Egypte, Jules ramassa au passage une bombe à peinture tombée de la poche du terroriste punk qu’il avait empêché le matin même de graffiter et pressa le bouton. Une forme humaine apparue, recouverte de peinture rouge. Régine recula d’un pas, inquiète. Les hommes invisibles lui faisaient toujours la même impression. — Eh bien, présentez-vous, dit Jules en faisant mine de se désintéresser du grand homme rouge. Celui-ci ne répondit pas. Il restait planté au milieu du salon, les bras le long du corps. Enfilant prestement un peignoir, Régine Varan pria pour qu’il ne mette pas de la peinture partout. Puis une pensée s’insinua dans la sienne et, se tournant vers Jules, elle lut sur son visage tendu que lui aussi « entendait » cette voix mentale. ... « Je suis Dâhr, de la planète Phénix. Vous ne me connaissez pas mais, moi, je vous connais. Et c’est pourquoi je suis venu vous trouver. Il faut que vous m’aidiez… » Jules Nova sourit. Il était émerveillé par la télépathie, bien qu’il sût qu’une personne sur mille possédait ce don — dans la population française, du moins, et uniquement chez les individus de race blanche. ... « Il faut que vous m’aidiez à empêcher les Vieux de revenir, » conclut Dâhr. ...

4310 lectures

Voir aussi

Epsteins Jeffrey - France

Auteur : Epsteins Jeffrey Ouvrage : France Année : 2019 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Corlieu Auguste - Les médecins Grecs

Auteur : Corlieu Auguste Ouvrage : Les médecins Grecs Année : 1885 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Apollinaire Guillaume - Les exploits d'un jeune Don Juan

Auteur : Apollinaire Guillaume Ouvrage : Les exploits d'un jeune Don Juan Année : 1911 Lien de...

Lire la suite

Hocart Arthur Maurice - Les progrès de l'Homme

Auteur : Hocart Arthur Maurice Ouvrage : Les progrès de l'Homme Année : 1935 Lien de téléchargement...

Lire la suite

Hyperborée Aux sources de l'Europe - Les temples de Malte

Auteur : Hyperborée Aux sources de l'Europe Ouvrage : Les temples de Malte - n7 Année : 2008 Lien...

Lire la suite

Hyperborée Aux sources de l'Europe - Les Gaulois, Yvain Mélusine et Mithra

Auteur : Hyperborée Aux sources de l'Europe Ouvrage : Les Gaulois, Yvain Mélusine et Mithra - n4...

Lire la suite

Hyperborée Aux sources de l'Europe - Le chaudron de Gundestrup

Auteur : Hyperborée Aux sources de l'Europe Ouvrage : Le chaudron de Gundestrup - n5 Année : 2007...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book