Donner

Amrouche Fadhma Aïth-Mansour - Histoire de ma vie


Auteur : Amrouche Fadhma Aïth-Mansour
Ouvrage : Histoire de ma vie
Année : 1968

Lien de téléchargement : Amrouche_Fadhma_Aith-Mansour_-_Histoire_de_ma_vie.zip

Une vie. Une simple vie, écrite avec limpidité par une grande dame kabyle, d'abord en 1946, puis en 1962, avant que la mort ne vienne la prendre en Bretagne, le 9 juillet 1967, à quatre-vingt-cinq ans. Fadhma Aïth Mansour Amrouche, la mère de Taos et de Jean, a quitté cette terre, mais elle nous reste présente, par ces pages où l'on retrouve les travaux et les jours, les naissances, les morts, le froid cruel, la faim, la misère, l'exil, la dureté de cœur, les mœurs brutales d'un pays rude où les malédictions, les meurtres, les vendettas étaient monnaie courante, pour des gens si pauvres que les glands doux formaient encore la nourriture de base, comme les châtaignes au Limousin de mon grand-père. Fadhma Amrouche n'est plus : tekhla taddart - et le village est vide. Zigh... Comme on dit en kabyle : « et voilà que, je m'aperçois que » tant d'images, de souvenirs se lèvent. J'ai là le petit carnet noir sur lequel, il y a trente ans, j'écrivais mes premières notes de kabyle, prises avec mes tirailleurs en Dordogne. Je pense à mes amis kabyles, au pauvre Mouloud Feraoun, lâchement assassiné par l'O.A.S. à El-Biar, le 15 mars 1962, au « fils du pauvre » enterré à Tizi Hibel, en face de la maison des Soeurs Blanches. La neige bleuit sur les pentes des montagnes, et l'enfant kabyle, l’aqshish, crie bien fort : d’ul-iu, dayem di-Jerjra (mon coeur est toujours au Djurdjura). Zigh... Comment oublier l'étonnant Belaïd Aït-Ali, mort en 1950, dont le fichier berbère des Pères Blancs de Fort-National nous garde précieusement la mémoire ? Sous-officier cassé, ivrogne, clochard, déserteur, « de volonté aussi pauvre que son intelligence était belle », il écrivait en français comme en kabyle, et les beaux textes qu'il nous a laissés vont à la rencontre de ceux de Fadhma Amrouche. Ce n'est pas à elle, qui a perdu cinq enfants, qu'il faut apprendre que « rien ne vaut l'amour maternel » (ulash, am yemma-k lehqiq). ...

735 lectures

Voir aussi

Nouvelles

Les mises à jours sont uniquement accessibles aux donateurs. Pour faire un don veuillez vous rendre...

Lire la suite

Maslard Elisabeth - Le grand masque juif ou l'âne dans la peau du lion

Auteur : Maslard Elisabeth Ouvrage : Le grand masque juif ou l'âne dans la peau du lion Faits...

Lire la suite

Cercle Culturel Prométhée - 100

Auteur : Cercle Culturel Prométhée Ouvrage : 100 Année : 1991 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Cochard Théophile - La juiverie d'Orléans

Auteur : Cochard Théophile Ouvrage : La juiverie d'Orléans Du VIe au XVe siècle Son histoire et son...

Lire la suite

Goldstein Dana - La véritable nature du judaïsme Livre 1

Auteur : Goldstein Dana Ouvrage : La véritable nature du judaïsme Livre 1 Année : 2011 Lien de...

Lire la suite

Aziz Abdullah - Croyez-le ou sinon à la Muhammed

Auteur : Aziz Abdullah Ouvrage : Croyez-le sinon à la Muhammed Année : 2005 Lien de téléchargement...

Lire la suite

Menuhin Gerard - Dites la vérité et vous humilierez le diable

Auteur : Menuhin Gerard Ouvrage : Dites la vérité et vous humilierez le diable Sachez reconnaître...

Lire la suite




Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book