Acheter

Barrès Maurice - Pages lorraines


Auteur : Barrès Maurice
Ouvrage : Pages lorraines
Année : 1903

Lien de téléchargement : Barres_Maurice_-_Pages_lorraines.zip

La vallée de la Moselle. Henri Gallant de Saint-Phlin, depuis longtemps, invitait Sturel à visiter sa propriété de Saint-Phlin, où maintenant il séjournait sans interruption. Il engageait son ami à prendre dix leçons de bicyclette et lui promit une excursion tout à fait instructive dans la région de l'Est. « Tu m'en sauras gré toute ta vie et tu serviras ton Général. » Ces derniers mots décidèrent Sturel. Il s'inquiétait de sentir confusément que les lieutenants boulangistes se donnaient plus à un brillant verbalisme qu'à des organisations positives. Il leur demanda ce qu'on pensait et préparait en Lorraine; ils le pressèrent de l'aller voir. Il reconnut que chacun, soucieux seulement de sa circonscription, cherchait à jouer un rôle en façade et à s'épargner des besognes sans gloire. Ce qu'il y a de vain et de brouillon dans les mœurs des politiciens, le disposait par contraste à se représenter avec attendrissement la solitude, l'heureuse obscurité où son ami passait sa vie parmi les habitudes de sa première enfance. Il l'envia, c'est-à-dire, car il n'avait pas de sentiments bas, qu'il l'admira et qu'il eût hâte de le lui exprimer. Au début de juillet, Sturel descendit à Bar-le-Duc et prit la petite ligne à voie étroite de Clermont en Argonne. Tandis que le train cheminait doucement, vers les quatre heures de l'après-midi, à travers ces fertiles vallons, il était frappé de voir que tous les voyageurs se connaissaient et il méditait sur les avantages qu'il y a dans de telles conditions à être honorable. Ces profondes campagnes du Barrois interposaient un siècle au moins entre Sturel et Paris ! Sortant d'un caravansérail de peuples, le jeune homme sentait d'autant mieux l'uniformité ethnique de la région où il pénétrait, et, derrière la vitre de son wagon, il percevait son propre isolement avec une intensité de mélancolie qui, chez ce nerveux, allait souvent jusqu'à l'angoisse. Avec quel plaisir, sur le quai de Clermont, il aperçut Saint-Phlin toujours blond, toujours se mordant les ongles, mais avec une figure que les années avalent faite plus grave. Les deux amis se serraient les mains et s'examinaient sans pouvoir retenir un sourire de plaisir. ...

1810 lectures

Voir aussi

Coty François - Sauvons nos colonies

Auteur : Coty François (Spoturno Joseph Marie François) Ouvrage : Sauvons nos colonies Le péril...

Lire la suite

Eriksen Knud - La controverse de Sion par Douglas Reed Un résumé

Auteur : Eriksen Knud Ouvrage : La controverse de Sion par Douglas Reed Un résumé Année : 1998 Lien...

Lire la suite

Démocratie Participative - 008

Auteur : Démocratie Participative Ouvrage : 008 Année : 2019 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Casteran Augustin - L'Algérie française de 1884 à nos jours

Auteur : Casteran Augustin Ouvrage : L'Algérie française de 1884 à nos jours Année : 1900 Lien de...

Lire la suite

Giono Jean - Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix

Auteur : Giono Jean Ouvrage : Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix Année : 1938 Lien de...

Lire la suite

Colonna Francesco Maria Pompeo - Abrégé de la doctrine de Paracelse et de ses Archidoxes

Auteur : Colonna Francesco Maria Pompeo Ouvrage : Abrégé de la doctrine de Paracelse et de ses...

Lire la suite

Vaquié Jean - Bénédictions et malédictions

Auteur : Vaquié Jean Ouvrage : Bénédictions et malédictions Prophéties de la révélation privée...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book