Acheter

Beam Louis - La Résistance sans chef


Auteur : Beam Louis
Ouvrage : La Résistance sans chef
Année : 1992

Lien de téléchargement : Beam_Louis_-_La_Resistance_sans_chef.zip

Le concept de Résistance sans chef a été proposé par le colonel Ulius Louis Amoss, qui fut le fondateur de l’ISII (International Service of Information Incorporated, Compagnie de service international de l’information), située à Baltimore dans le Maryland. Le colonel Amoss mourut plus de quinze ans après ; il fut durant sa vie un opposant acharné au communisme, ainsi qu’un officier du renseignement efficace. Le premier écrit du colonel Amoss sur la Résistance sans chef date du 17 avril 1962. Ses théories de l’organisation étaient au départ dirigées contre un éventuel coup d’État communiste aux États-Unis. Le présent auteur, avec l’avantage d’avoir vécu de nombreuses années après le colonel Amoss, a repris ses théories et les a exposées. Amoss redoutait les communistes. Cet auteur-ci craint le gouvernement fédéral. Le communisme ne représente plus un danger pour personne aux États- Unis, alors que la tyrannie fédérale représente une menace pour tous. L’auteur a vécu assez longtemps pour voir avec joie les derniers râles du communisme, mais vivra malheureusement peut-être assez longtemps pour voir disparaître la liberté en Amérique. Cet essai a été rédigé avec l’espoir que l’Amérique, d’une manière ou d’une autre, puisse encore engendrer les courageux fils et filles nécessaires pour s’opposer aux persécutions toujours grandissantes et à l’oppression. Sincèrement, il est trop tôt pour se prononcer sur ce point. Ceux qui aiment la liberté et qui y croient suffisamment pour se battre pour elle sont rares aujourd’hui, mais dans le sein de chaque grande nation restent sécrétés les germes de la grandeur d’autrefois. Ils sont là. J’ai plongé mes yeux dans leurs yeux illuminés, partageant avec eux de brefs moments autant que mon passage sur terre l’a permis. J’ai apprécié leur amitié, j’ai enduré leur douleur, et eux la mienne. Nous sommes un groupe de frères, enracinés, chacun gagnant de la force grâce aux autres quand nous sommes hardiment partis au combat, alors que tous les faibles, les timorés, nous disaient que nous ne pourrions l’emporter. Peut-être... mais peut-être que nous pouvons vaincre. Ce ne sera pas terminé tant que le dernier combattant pour la liberté ne sera pas enterré ou emprisonné ou que la même chose soit arrivée à ceux qui veulent détruire notre liberté. À moins que des événements cataclysmiques ne surviennent, la lutte se poursuivra pendant des années. Avec le temps, il deviendra clair même pour les moins éveillés que le gouvernement est la première menace contre la vie et contre la liberté du peuple. L’oppression actuelle fera figure de travail d’amateur en comparaison de ce qu’ils ont planifié pour le futur. En attendant, nous continuons à espérer que le peu que nous sommes réussira là où tant ont échoué. Nous sommes conscients qu’avant que la situation ne s’améliore, elle empirera à mesure que le gouvernement dévoilera sa volonté d’utiliser des mesures policières toujours plus sévères contre les dissidents. Cette situation changeante montre clairement que ceux qui s’opposent à la répression d’État doivent être préparés à changer, à modifier, à adapter leur comportement, leur stratégie et leurs tactiques en fonction des circonstances. Refuser de prendre en considération les nouvelles méthodes et leur mise en œuvre comme une nécessité facilitera les efforts de répression du gouvernement. C’est le devoir de chaque patriote de rendre la vie du tyran insupportable. L’échec d’un seul dans cette mission n’est pas seulement l’échec d’une personne, mais l’échec de tout son peuple. Dans cet esprit, les méthodes actuelles de résistance à la tyrannie employées par ceux qui aiment notre race, notre culture et notre héritage, doivent être examinées et remises en cause. Ces méthodes doivent être mesurées objectivement autant à l’aune de leur efficacité qu’à leur faculté à rendre les intentions répressives du gouvernement plus faciles ou plus difficiles. Celles qui ne contribuent pas à la réalisation de nos objectifs doivent être rejetées ou le gouvernement bénéficiera de notre incapacité à nous en débarrasser. Les associations ou partis politiques ou religieux regroupant les honnêtes citoyens sont faussement qualifiés de « terroristes de l’intérieur » ou de « sectes » et harcelés, il devient nécessaire d’envisager d’autres méthodes d’organisation ou, plus exactement, de non-organisation. Il faut se souvenir qu’il n’est pas dans l’intérêt du gouvernement d’éliminer tous ces groupes. Quelques-uns doivent être préservés pour continuer à faire illusion, pour que les masses continuent à croire que l’Amérique est un « pays démocratique libre » où la dissidence est autorisée. Par contre, la plupart des organisations qui possèdent le potentiel pour une résistance effective ne seront pas autorisées à continuer à exister. Quiconque est assez naïf pour croire que le plus puissant gouvernement de la terre n’écrasera pas tous ceux qui présentent une menace réelle pour son pouvoir ne doit pas se retrouver sur le terrain, mais plutôt chez lui à étudier l’histoire politique. La question de savoir ce qui doit être rejeté ou rejeté trouvera sa réponse dans la manière dont les groupes et les individus gèrent différents facteurs tels que : se tenir à l’écart des petits complots, rejeter les faibles d’esprit toujours mécontents, insister sur la qualité des participants, éviter tout contact avec les fers de lance des fédéraux – les nouveaux médiats – et, enfin, la capacité à se camoufler (qui peut être définie comme la capacité à cacher aux yeux de la masse les organisations les plus engagées de la résistance derrière les associations « kosher » qui sont généralement perçues comme inoffensives). La possibilité qu’une organisation soit autorisée à continuer dans le futur sera essentiellement déterminée par l’importance de la menace que ce groupe représente. Non pas une menace en terme de puissance militaire ou de capacité politique, car elle n’existe pas actuellement, mais plutôt menace en terme de potentialité. C’est cette potentialité que les fédéraux craignent le plus. Que ce potentiel existe chez un individu ou dans un groupe est accessoire. Les fédéraux mesurent une menace potentielle selon ce qui peut arriver si une situation pousse une organisation ou un individu rebelles à l’action. La collecte de renseignements précis leur permet d’évaluer ce potentiel. S’afficher avant que les paris ne soient faits est le meilleur moyen de perdre. Le mouvement pour la liberté se rapproche rapidement du point où pour beaucoup de gens, l’option de l’adhésion à un groupe ne se posera plus. Pour les autres, l’appartenance à un groupe ne restera une option possible que dans un futur proche. Finalement, et peut-être bien plus tôt que beaucoup ne le pensent, les désavantages liés à l’appartenance à un groupe seront supérieurs à tout les bénéfices possibles. Mais pour l’instant, certains des groupes qui existent servent souvent un but utile autant pour les nouveaux venus qui peuvent être formés à l’idéologie du combat que pour diffuser de la propagande pour atteindre de potentiels combattants de la liberté. Il est certain que, pour la plupart, ce combat les conduira rapidement à l’action individuelle, chacun, en son for intérieur, pouvant faire personnellement le choix de la résistance, la résistance par tous les moyens nécessaires. Il est difficile de savoir ce que les autres feront, car aucun homme ne peut sonder réellement le cœur d’un autre. Il suffit de savoir ce que soi-même on fera. Un grand maitre a dit : « Connais-toi toi-même ». Peu d’hommes y parviennent vraiment ; mais que chacun de nous se promette de ne pas se laisser mener tranquillement à la fin prévue par nos prétendus maîtres. ...

3641 lectures

Voir aussi

Catulle - Libellus

Auteur : Catulle Ouvrage : Libellus Les poésies de Catulle Année : * Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Brune François - La vierge du Mexique

Auteur : Brune François Ouvrage : La vierge du Mexique Ou le miracle le plus spectaculaire de Marie...

Lire la suite

Salla Michael Emin - Programmes spatiaux secrets et alliances extraterrestres

Auteur : Salla Michael Emin Ouvrage : Programmes spatiaux secrets et alliances extraterrestres...

Lire la suite

De Ceos Bacchylide - Odes

Auteur : De Ceos Bacchylide Ouvrage : Odes Traduites du grec d’après le texte tiré d’un papyrus...

Lire la suite

Spalding Baird Thomas - La vie des maîtres

Auteur : Spalding Baird Thomas Ouvrage : La vie des maîtres Année : 1924 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Manitara Olivier - Le village essénien

Auteur : Manitara Olivier Ouvrage : Le village essénien Une terre pour dieu Année : 2015. Lien de...

Lire la suite

Segond Louis - Nouveaeu testament

Auteur : Segond Louis Ouvrage : Nouveaeu testament (Evangile) Année : 1910 Lien de téléchargement :...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book