Acheter

De Tyr Porphyre - L'antre des nymphes


Auteur : De Tyr Porphyre
Ouvrage : L'antre des nymphes suivi de Lettre à Gauros, sur la manière dont l’embryon reçoit l’âme
Année : *

Lien de téléchargement : De_Tyr_Porphyre_-_L_antre_des_nymphes.zip

1. Ce qu’Homère veut faire entendre par l’antre d’Ithaque qu’il décrit en ces vers : A la tête du port se dresse un olivier aux longues feuilles. Tout à côté il y a un antre agréable et sombre Consacré aux Nymphes que l’on nomme Naïades, Au dedans sont des cratères et des amphores. De pierre, où les abeilles construisent leurs rayons ; Il y a aussi de très longs métiers de pierre, sur lesquels les Nymphes Tissent des toiles teintes de pourpre merveilleuses à voir ; Là encore coulent des eaux continuelles ; et il y a deux entrées : L’une, au nord, laisse descendre les hommes ; L’autre, au midi, plus divine, et par elle Les hommes n’entrent pas, mais c’est la route des Immortels. 2. Ce n’est pas dans les récits des historiens qu’Homère a pris ce qu’il raconte ; les auteurs qui ont décrit l’île en sont la preuve ; car aucun d’eux n’a fait mention de l’antre, ainsi que le remarque Cronius. D’autre part, si l’antre était une fiction poétique, il serait invraisemblable qu’un poète ait espéré faire croire à l’aide d’une fable arbitraire et ourdie capricieusement qu’un mortel eût établi sur la terre d’Ithaque des routes pour les hommes et les dieux, ou qu’à défaut d’un mortel, la nature eût tracé un chemin par où descendraient tous les hommes et un autre par où monteraient tous les dieux. Car le monde entier est plein d’hommes et de dieux et nous ne sommes pas près de nous laisser persuader que dans l’antre d’Ithaque les hommes descendent et les dieux montent. 3. Ayant fait ces remarques Cronius dit que non seulement pour les sages, mais aussi pour la foule, il est bien évident que le poète s’exprime dans ces vers d’une façon allégorique et figurée, ce qui nous oblige à rechercher quelle est la porte des hommes et la porte des dieux et ce que signifie cet antre dit l’Antre des Nymphes avec sa double entrée, cet antre à la fois agréable et sombre, tandis que ce qui est sombre n’est d’ordinaire aucunement agréable, mais plutôt effrayant. Pourquoi en outre Homère ne dit-il pas simplement : dédié aux Nymphes, mais par une attribution très précise, à celles que l’on nomme Naïades ? Que signifient les cratères et les amphores où l’on ne dit pas qu’aucun breuvage soit versé, mais où les abeilles construisent leurs rayons comme dans des ruches ? Puis ce sont les métiers très longs placés pour les Nymphes ; mais pourquoi ne sont-ils pas faits de bois ou d’une autre matière, mais de pierre comme les amphores et les cratères ? Cela, il est vrai, est moins obscur que le reste ; mais sur des métiers de pierre, les Nymphes tissent des toiles teintes de pourpre, ce qui n’est pas merveilleux seulement à voir, mais encore à entendre. Comment croire en effet que des déesses tissent des vêtements teints de pourpre dans un antre obscur sur des métiers de pierre, surtout lorsqu’on lit qu’on peut voir ces étoffes tissées par les déesses et la pourpre dont elles sont teintes. Ajoutez ce trait étonnant que l’antre a une double entrée, l’une pour la descente des hommes, l’autre pour l’ascension des dieux, et que l’entrée des hommes est tournée vers le nord et l’entrée des dieux vers le midi. La difficulté n’est pas petite de comprendre pour quelle raison Homère a assigné le nord aux hommes et le midi aux dieux et pourquoi il ne s’est pas plutôt servi du levant et du couchant ; car dans presque tous les temples les statues et les portes sont orientées au levant et ceux qui y pénètrent regardent le couchant, lorsque, face aux statues, ils apportent aux dieux leurs prières et leurs soins. ...

120 lectures

Voir aussi

Orain Adolphe - Contes de l'Ille-et-Vilaine

Auteur : Orain Adolphe Ouvrage : Contes de l'Ille-et-Vilaine Année : 1901 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

De Saussure Ferdinand - Cours de linguistique générale

Auteur : De Saussure Ferdinand Ouvrage : Cours de linguistique générale Année : 1915 Lien de...

Lire la suite

De Diéguez Aline - Aux sources du chaos mondial actuel

Auteur : De Diéguez Aline Ouvrage : Aux sources du chaos mondial actuel Année : 2017 Lien de...

Lire la suite

Walendy Udo - Le contrat de transfert et la fièvre du boycott de 1933

Auteur : Walendy Udo Ouvrage : Le contrat de transfert et la fièvre du boycott de 1933 Année : 1987...

Lire la suite

Rodrigues Raymundo Nina - Métissage Dégénérescence et crime

Auteur : Rodrigues Raymundo Nina Ouvrage : Métissage Dégénérescence et crime Année : 1899 Lien de...

Lire la suite

Böhm Ernst - Les ordres des commandants d'Auschwitz

Auteur : Böhm Ernst Ouvrage : Les ordres des commandants d'Auschwitz (1940 - 1945) Aperçu des...

Lire la suite

Menant Joachim - Zoroastre

Auteur : Menant Joachim Ouvrage : Zoroastre Essai sur la philosophie religieuse de la Perse Année :...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book