Donner

Doubnov Simon - Histoire du Judaïsme


Auteur : Doubnov Simon
Ouvrage : Histoire du Judaïsme Précis d'histoire juive des origines à 1934
Année : 1934

Lien de téléchargement : Doubnov_Simon_-_Histoire_du_Judaisme.zip

Abraham et les Patriarches en pays de Canaan. Il y a quatre mille ans, de grands peuples vivaient sur les côtes d'Asie et d'Afrique qui bordaient la Méditerranée ; ils y avaient fondé deux puissants royaumes : d'un côte, la Chaldée, de l'autre, l’Égypte. Entre ces deux grands royaumes s'étendaient de petits pays : la Syrie et Canaan, ce dernier appelé également Palestine. Il s'y trouvait, outre les Phéniciens, de petits peuples ou des tribus qui, ne possédant pas de sol propre, erraient d'une région à l'autre, avec leurs troupeaux de brebis et de boeufs, et vivaient dans le désert en nomades. Une de ces peuplades était celle des Hébreux, qui campaient entre la Chaldée et l’Égypte, sous la conduite de leur chef Abraham. Abraham fut le premier patriarche), du peuple hébreu, qui plus tard fut appelé le peuple juif (Abraham l'Hébreu). Et c'est ainsi qu'on le nomme encore de nos jours : notre père Abraham. Sa famille était originaire de l'ancienne ville d'Ur en Chaldée (Babylonie). Elle émigra et s'établit pour quelque temps en Mésopotamie, le pays des deux fleuves, situé entre le Tigre et l’Euphrate. Plus tard, Abraham et les siens se séparèrent des Araméens et continuèrent leur migration jusqu'en Canaan. Les livres saints rapportent qu'Abraham avait déjà, en ce temps, reconnu le vrai Dieu. Tandis que tous les peuples d'alors croyaient que le soleil, la lune, les phénomènes naturels étaient des divinités et qu'il fallait se prosterner devant leurs images, Abraham reconnut qu'il n'y a qu'un seul Dieu dans l'univers, un Dieu qui a créé le soleil, la lune et toute la nature. Ce Dieu, ainsi contait-on plus tard, lui apparut un jour et lui dit : " Quitte ton pays natal et va dans un pays que je t'indiquerai. Là, tu engendreras un grand peuple qui sera béni entre tous les peuples de la terre. " Abraham parcourut tout le pays de Canaan et parvint jusqu'en Égypte. Mais là, Pharaon – roi d’Égypte – avait voulu lui ravir sa belle épouse Sarah, les nomades durent quitter ce pays. Ils s’installèrent au sud de Canaan, près de la ville d'Hébron, habitant sous des tentes et faisant paître leurs troupeaux dans les plaines. Le patriarche Abraham avait eu un fils de chacune de ses deux femmes (en ce temps-là, un homme pouvait avoir plus d'une épouse) ; de la servante égyptienne Agar, il avait un fils nommé Ismaël, et de sa femme Sarah, Isaac. Les deux femmes vivant en mauvaise intelligence, Abraham dut se séparer d'Agar et de son fils Ismaël. Ils partirent dans le désert, et là Ismaël devint " un sauvage : il attaquait les autres, et les autres l'attaquaient ". C'est lui qui engendra les Arabes, les nomades du désert. Isaac demeura l'unique héritier et successeur d'Abraham. Il épousa une de ses proches parentes d'Aram, Rébecca, et, après la mort de ses père et mère, continua de vivre dans le midi du pays de Canaan, s’occupant d'agriculture et d'élevage. Isaac avait deux fils : Jacob et Ésaü. Jacob était un être doux qui demeurait paisiblement au foyer paternel. Au contraire, Ésaü, à l'instar de son oncle Ismaël, était rude et sauvage, aimant a courir les bois et les plaines à la poursuite de bêtes et d'oiseaux. Rébecca préférait le doux Jacob au tumultueux Ésaü. Le patriarche Isaac, vieux et aveugle, approchait de la mort, et Rébecca voulut que Jacob et non Ésaü devînt après lui le chef de la famille. Il fallait, pour cela, que le père donnât sa bénédiction à Jacob. Un jour, l'aveugle Isaac appela Ésaü et le pria de lui apporter, pour s'en régaler, une bête tuée à la chasse. En revanche, il le bénirait. Avec joie, Ésaü partit pour la chasse. Mais Rébecca eut vent de ce projet et persuada Jacob d'apporter à son père, avant le retour d’Ésaü, un quartier de chèvre rôti, qu'elle prépara avec soin, afin d'obtenir la bénédiction du patriarche. Lorsque Jacob s'approcha de son père, l'aveugle Isaac crut que c'était Ésaü, et bénit son fils, afin qu'il devînt le chef de la famille. Lorsqu'ensuite arriva Ésaü avec son présent, il était trop tard. Cependant, Isaac le bénit lui aussi, pour qu'il devînt fort et riche, bien que soumis à son frère Jacob. Pris de fureur Ésaü voulut tuer son frère qui lui avait ravi la bénédiction paternelle. Rébecca envoya son fils bien-aimé Jacob à Aram, auprès de son frère Laban, chez qui il devait demeurer jusqu'à ce que la colère d'Ésaü se fût apaisée. Voici ce que la Bible rapporte au sujet de Jacob, le dernier des trois patriarches du peuple juif : Jacob arriva à Aram et s'installa dans la maison de son oncle, Laban l’Araméen, qui possédait des champs et de grands troupeaux de moutons près de la ville de Haran. Aux abords de la ville, Jacob rencontra la plus jeune des filles de Laban, la belle Rachel et s’éprit d'elle. Un jour, il dit à Laban : Je suis prêt à te servir dans les champs durant sept ans, si tu me donnes Rachel pour épouse. Avec joie Jacob servit pour sa bien-aimée, faisant paître les troupeaux de son oncle le jour et les gardant la nuit, de sorte que les sept années passèrent pour lui comme quelques jours. Mais Laban trompa son neveu. Au lieu de Rachel, il lui donna pour épouse sa fille aînée Léa, en lui disant : " Chez nous, il n'est pas d'usage de marier la soeur cadette avant l'aînée. " Jacob dut servir encore sept ans, pour conquérir Rachel. Il eut ainsi deux épouses. Léa lui donna six fils et une fille (Ruben, Simon, Lévi, Juda, Issachar, Zabulon, Dina), et Rachel deux fils seulement : Joseph et Benjamin. En outre, les servantes de Jacob lui donnèrent quatre enfants (Dan, Nephtali, Gad, Aser). Plus tard, ces douze fils fondèrent douze familles qui, s'accroissant, constituèrent des tribus ou groupes de familles, et formèrent ainsi le peuple d’Israël. Ce nom vient de ce que Jacob s'appelait aussi Israël, et ses enfants, ainsi que ses petits-enfants s'appelèrent " Fils d'Israël ". Plus tard on nomma le peuple juif Israël au lieu du nom ancien d'Hébreux. ...

2352 lectures

Voir aussi

Nouvelles

Les mises à jours sont uniquement accessibles aux donateurs. Pour faire un don veuillez vous rendre...

Lire la suite

Brenier Flavien - Les juifs et le Talmud

Auteur : Brenier Flavien Ouvrage : Les juifs et le Talmud Morale et principes sociaux des juifs...

Lire la suite

Leese Arnold - Sottise du Gentil Les Rothschild

Auteur : Leese Arnold Ouvrage : Sottise du Gentil Les Rothschild En complément : Le Bolchevisme est...

Lire la suite

Leese Arnold - Meurtre rituel juif

Auteur : Leese Arnold Ouvrage : Meurtre rituel juif Année : 1938 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Leese Arnold - La guerre de survie juive

Auteur : Leese Arnold Ouvrage : La guerre de survie juive Année : 1937 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Leese Arnold - Hors des sentiers battus Les deux vies d'un vétérinaire anti-juif

Auteur : Leese Arnold Ouvrage : Hors des sentiers battus Les deux vies d'un vétérinaire anti-juif...

Lire la suite

Wise Dennis - Adolf Hitler La plus grande histoire jamais racontée

Auteur : Wise Dennis Ouvrage : Adolf Hitler La plus grande histoire jamais racontée Année : 2016...

Lire la suite




Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book