Acheter

Du Bois Louis - Notice sur la Marseillaise


Auteur : Du Bois Louis
Ouvrage : Notice sur la Marseillaise
Année : 1848

Lien de téléchargement : Du_Bois_Louis_-_Notice_sur_la_Marseillaise.zip

Cet hymne patriotique, dont la glorieuse réputation s'est accrue avec celle de la révolution et de la liberté qui l'inspirèrent, a été l'objet de quelques notices qui n'ont pas augmenté sa juste célébrité, mais ont multiplié les erreurs sur son origine et son histoire. C'est le tort, entre plusieurs autres écrivains, de deux de nos auteurs les plus distingués, Mme Amable Tastu (Le Temps, 29 juillet 1841), et M. Lamartine (Histoire des Girondins). Comme j'ai connu particulièrement l'auteur du Chant des Combats, que l'on désigne généralement sous le nom de la Marseillaise, et que j'ai fait une étude approfondie de nos révolutions, même dans leurs détails et leurs anecdotes, je crois pouvoir, mieux que mes prédécesseurs, faire connaître l'oeuvre de Rouget de Lisle, et même en donner un texte plus correct que celui des innombrables réimpressions dont il a été l'objet et la victime. Ce chant de guerre, si approprié au caractère français et aux circonstances politiques de 1792, cet hymne patriotique eut l'honneur de contribuer, comme les odes de Tyrthée, à la gloire de la patrie et au triomphe de la liberté. La Marseillaise avait été créée et connue d'abord sous le nom de Chant de Guerre, puis de Chant des Combats, au mois d'avril 1792, à Strasbourg où, jeune officier du génie, se trouvait alors en garnison son modeste auteur, Joseph Rouget de Lisle, né à Lons-le-Saulnier le 10 mai 1760. Rouget de Lisle assistait à un dîner chez l'ex-baron de Diétrich, maire de Strasbourg, savant distingué, qui tenait un bon état de maison, et fut, en 1794, l'une des plus regrettables victimes du régime de la Terreur. On venait de recevoir la déclaration de guerre faite par la France à l'Autriche le 29 avril 1792. Nos jeunes et brillans volontaires l'attendaient avec impatience pour répondre dignement aux outrageantes rodomontades des émigrés, insultant de l'autre bord du Rhin les défenseurs de la patrie. Les convives de Diétrich invitèrent Rouget de Lisle à composer une chanson de guerre sur la circonstance où la France se trouvait. Sans retard, paroles et musique, telles que nous les connaissons, jaillirent improvisées de la verve patriotique du poète compositeur. Dans les éditions à deux liards qui furent si répandues pendant l'été de 1792, cette magnifique improvisation fut intitulée d'abord : Chant de guerre de l'armée du Rhin, par Rouget. ...

2217 lectures

Voir aussi

Les juifs en URSS

Auteur : Nouvelles éditions nationales Ouvrage : Les juifs en URSS Année : 1935 Lien de...

Lire la suite

Cambriel Louis-Paul-François - Cours de philosophie hermétique ou d'alchimie

Auteur : Cambriel Louis-Paul-François Ouvrage : Cours de philosophie hermétique ou d'alchimie Année...

Lire la suite

Démocratie Participative - 016

Auteur : Démocratie Participative Ouvrage : 016 Année : 2019 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Belin Dom - Les aventures du philosophe inconnu

Auteur : Belin Dom Ouvrage : Les aventures du philosophe inconnu Année : 1646 Lien de...

Lire la suite

Cécile Jean-Jacques - Le renseignement français à l'aube du XXe siècle

Auteur : Cécile Jean-Jacques Ouvrage : Le renseignement français à l'aube du XXe siècle Année :...

Lire la suite

De Montréal Bernard - Série communication préparatoire Transcriptions no 101 à 120

Auteur : De Montréal Bernard Ouvrage : Série communication préparatoire Transcriptions no 101 à 120...

Lire la suite

De Montréal Bernard - Série communication préparatoire Transcriptions no 81 à 100

Auteur : De Montréal Bernard Ouvrage : Série communication préparatoire Transcriptions no 81 à 100...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book