Acheter

Erckmann Emile - Chatrian Alexandre - L'invasion


Auteurs : Erckmann Emile - Chatrian Alexandre
Ouvrage : L'invasion
Année : 1862

Lien de téléchargement : Erckmann_Emile_-_Chatrian_Alexandre_-_L_invasion.zip

Originaires de la Lorraine, Émile Erckmann (1822-1899) et Alexandre Chatrian (1826-1890) ont écrit ensemble et publié leurs oeuvres sous le nom de Erckmann-Chatrian. Ils ont écrit de nombreux contes, des pièces, des romans, dont l’Ami Fritz. I. Si vous tenez à connaître l’histoire de la grande invasion de 1814, telle que me l’a racontée le vieux chasseur Frantz du Hengst, il faut vous transporter au village des Charmes, dans les Vosges. Une trentaine de maisonnettes couvertes de bardeaux et de joubarbe vert sombre se suivent à la file le long de la Sarre, vous en apercevez les pignons tapissés de lierre et de chèvrefeuilles flétris, – car l’hiver approche, – les ruchers fermés avec des bouchons de paille, les petits jardins, les palissades, les bouts de haie qui les séparent les unes des autres. À gauche, sur une haute montagne, s’élèvent les ruines de l’antique château de Falkenstein, détruit, il y a deux cents ans, par les Suédois. Ce n’est plus qu’un amas de décombres hérissés de ronces ; un vieux chemin de schlitte1, aux échelons vermoulus, y monte à travers les sapins. À droite, sur la côte, on aperçoit la ferme du Bois-de-Chênes : une large construction avec granges, écuries, et hangars, la toiture plate chargée de grosses pierres, pour résister aux vents du nord. Quelques vaches se promènent dans les bruyères, quelques chèvres dans les rochers. Tout cela est calme, silencieux. Des enfants, en pantalons de toile grise, la tête et les pieds nus, se chauffent autour de leurs petits feux sur la lisière des bois ; les spirales de fumée bleue s’effilent dans l’air, de grands nuages blancs et gris restent immobiles au-dessus de la vallée ; derrière ces nuages on découvre les cimes arides du Grosmann et du Donon. Or il faut savoir que la dernière maison du village, dont le toit en équerre est percé de deux lucarnes vitrées, et dont la porte basse s’ouvre sur la rue fangeuse, appartenait, en 1813, à Jean-Claude Hullin, un ancien volontaire de 92, mais alors sabotier au village des Charmes, et jouissant d’une grande considération parmi les montagnards. Hullin était un homme trapu et charnu, avec des yeux gris, de grosses lèvres, un nez court, fendu par le bout, et d’épais sourcils grisonnants. Il était d’humeur joviale et tendre, et ne savait rien refuser à sa fille Louise, une enfant qu’il avait recueillie jadis de ces misérables heimathslôs, – ferblantiers, forgerons, – sans feu ni lieu, qui vont de village en village étamer les casseroles, fondre les cuillers et raccommoder la vaisselle fêlée. Il la considérait comme sa propre fille, et ne se souvenait plus qu’elle était d’une race étrangère. Outre cette affection naturelle, le brave homme en avait encore d’autres : il aimait surtout sa cousine, la vieille fermière du Bois-de-Chênes, Catherine Lefèvre, et son fils Gaspard, enlevé par la conscription de cette année, un beau garçon fiancé à Louise, et dont toute la famille attendait le retour à la fin de la campagne. Hullin se rappelait toujours avec enthousiasme ses campagnes de Sambre-et-Meuse, d’Italie et d’Égypte. Il y pensait souvent, et parfois, le soir, après le travail, il se rendait à la scierie du Valtin, cette sombre usine formée de troncs d’arbres encore revêtus de leur écorce, et que vous apercevez là-bas au fond de la gorge. Il s’asseyait au milieu des bûcherons, des charbonniers, des schlitteurs, en face du grand feu de sciure, et tandis que la roue pesante tournait, que l’écluse tonnait et que la scie grinçait, lui, le coude sur le genou, la pipe aux lèvres, il leur parlait de Hoche, de Kléber, et finalement du général Bonaparte, qu’il avait vu cent fois, et dont il peignait la figure maigre, les yeux perçants, le profil d’aigle, comme s’il eût été présent. Tel était Jean-Claude Hullin. ...

1909 lectures

Voir aussi

Géron T. F. - Clavicule de la philosophie hermétique

Auteur : Géron T. F. Ouvrage : Clavicule de la philosophie hermétique Année : 1753 Lien de...

Lire la suite

Régnier-Bohler Danielle - Croisades et pèlerinages

Auteur : Régnier-Bohler Danielle Ouvrage : Croisades et pèlerinages Année : 1997 Lien de...

Lire la suite

Carbonatto Mirella - Criminels au coeur de l'Etat ?

Auteur : Carbonatto Mirella Ouvrage : Criminels au coeur de l'Etat ? Nice, la main dans le sac... ?...

Lire la suite

Bevilacqua Marguerite - Prophéties pour notre temps

Auteur : Bevilacqua Marguerite Ouvrage : Prophéties pour notre temps (Des stigmatisés à...

Lire la suite

Démocratie Participative - 009

Auteur : Démocratie Participative Ouvrage : 009 Année : 2019 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Meurois Daniel - Givaudan Anne - Chemins de ce temps-là

Auteurs : Meurois Daniel - Givaudan Anne Ouvrage : Chemins de ce temps-là De mémoire d’Essénien,...

Lire la suite

Céline - Rigodon

Auteur : Céline (Destouches Louis Ferdinand) Ouvrage : Rigodon Année : 1961 Lien de téléchargement...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book