Acheter

Herrell V. S. - La sixième loi de Dieu


Auteur : Herrell V. S.
Ouvrage : La sixième loi de Dieu « Tu ne commettras pas l’hybridation »
Année : *

Lien de téléchargement : Herrell_V_S_-_La_sixieme_loi_de_Dieu.zip

En Exode 20:13 (Septuagint, ou LXX), nous trouvons le Sixième Commandement, un Commandement que nous trouvons répété dans le Nouveau Testament, en Romains 13:9 et ailleurs (cf. Matthieu 5:27, Luc 18:20, Marc 10:19, Jacques 2:11 et autres). Nous pouvons donc noter directement que ce Commandement est déclaré explicitement à la fois dans l’Ancien et dans le Nouveau Testament. La raison en est que Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et pour toujours (Héb. 13:8). Avec Dieu, il n’existe pas de variation ni d’ombre de changement (Jacques 1:17). Évidemment, le Sixième Commandement est très important. Dans la plupart des traductions de la Bible, Exode 20:13 et Romains 13:9 sont traduits : « Tu ne commettras point l’adultère ». Dans la traduction littérale de l’Anointed Standard Translation of the New Testament et dans la vraie traduction des Dix Commandements dans The Truth Unveiled, ces passages sont traduits par : « Tu ne commettras pas l’hybridation ». Dans l’esprit de beaucoup de gens, il existe une très grande différence entre ces deux traductions bien que, comme nous le verrons ultérieurement, cela est dû principalement à la dégénérescence voulue de l’étymologie du mot adultère. Deux mots grecs sont en cause dans la Septuagint et dans le Nouveau Testament grec : ou moicheuseis. Dans la Vulgate latine, Exode 20:13 fut traduit par non moechaberis et Romains 13:9 par non adulterabis. Le mot latin moechaberis est une forme altérée de moechari, une translittération du grec moicheuo, et est d’une importance étymologique négligeable puisque ce qu’il signifie est simplement dépendant de ce que le mot grec signifie, ce que nous explorerons plus loin. Cependant, ce qui est important est adulterabis, une forme altérée du mot adultero, car c’est le mot latin le plus souvent utilisé dans la Vulgate et ailleurs pour traduire le mot grec moicheuo. Le mot grec ou et le mot latin non sont simplement des particules négatives traduites par ne . . . pas. Les mots que nous devons ainsi définir afin de déterminer la traduction correcte d’Exode 20:13 et Romains 13:9 sont le mot grec moicheuo et le mot latin adultero. Premièrement, pour définir le mot moicheuo, tournons-nous vers un dictionnaire utilisé couramment et largement disponible, le Theological Dictionary of the New Testament, édité par Gerhard Kittel et traduit en anglais par Geoffrey W. Bromiley. Notons dès à présent que Kittel était un érudit Allemand très renommé et qu’il était tenu en grande estime par la communauté des experts. ...

2092 lectures

Voir aussi

Littré Emile - Wyrouboff Grégoire - La philosophie positive Tome 23

Auteur : Littré Emile - Wyrouboff Grégoire Ouvrage : La philosophie positive Tome 23 Année : 1879...

Lire la suite

Plutarque - Isis et Osiris

Auteur : Plutarque Ouvrage : Isis et Osiris Année : * Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Plutarque - Pourquoi les oracles ont cessé

Auteur : Plutarque Ouvrage : Pourquoi les oracles ont cessé Précédé de Pourquoi la pythie ne rend...

Lire la suite

Vauquelin Des Yvetaux Jean - Bibliothèque des philosophes chimiques

Auteur : Vauquelin Des Yvetaux Jean Ouvrage : Bibliothèque des philosophes chimiques Année :...

Lire la suite

Le Grand Pierre - Testament de Pierre Le Grand ou plan de domination européenne

Auteur : Le Grand Pierre Ouvrage : Testament de Pierre Le Grand ou plan de domination européenne...

Lire la suite

Von Hammer-Purgstall Joseph - Histoire de l'Ordre des Assassins

Auteur : Von Hammer-Purgstall Joseph Ouvrage : Histoire de l'Ordre des Assassins Ouvrage traduit de...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book