Acheter

Hosein Imran Nazar - Une vue islamique de Gog et Magog dans le monde moderne


Auteur : Hosein Imran Nazar
Ouvrage : Une vue islamique de Gog et Magog dans le monde moderne
Année : 2009

Lien de téléchargement : Hosein_Imran_Nazar_-_Une_vue_islamique_de_Gog_et_Magog_dans_le_monde_moderne.zip

Note du traducteur. Dans cette traduction de l’ouvrage “An Islamic View of Gog and Magog in the Modern Age”, le lecteur trouvera entre parenthèses des précisions sémantiques nécessaires à la compréhension du terme employé. L’auteur a cité un certain nombre de mouvances Islamiques dans son livre. L’une d’elle doit être clarifiée quant au terme utilisé pour la nommer. Il s’agit des « Modernistes Islamiques » que l’on pourrait traduire dans les pays francophones comme « Musulmans modérés ». Un terme revient souvent dans cette étude et mérite que l’on s’y penche un moment. Il s’agit du mot « impie» ou « impiété ». En effet, j’ai employé celui-ci pour traduire le mot « godless » ou « godlessness », qui dans l’absolu, aurait été mieux traduit par « Sans Dieu » ou « Dépourvu de Dieu ». Le terme désigne une personne ou une entité qui n’obéit, ni ne reconnait aucune autorité Divine, et qui mène par conséquent une vie complètement séparée des lois autres que terrestres. La traduction littérale en Français du terme « Godless Society » aurait été « Une Société Sans Dieu ». Mais celle-ci donne un terme qui, à première vue n’est pas métaphorique, et qui pour un croyant en général et un Musulman en particulier est difficilement employable (vu que rien n’existe « sans Dieu ») .C’est pourquoi j’ai utilisé le terme d’ « Impie ». Le lecteur devra donc garder à l’esprit la définition appropriée de ce mot, lorsqu’il le rencontrera. Effort qui ne sera pas difficile, étant donné le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui et qui est excellemment décrit dans ce livre. Le cas du terme « Laïque» utilisé dans le livre est assez similaire. En effet, celui-ci est utilisé pour traduire le mot « Secular ». Le terme « laïcité » en France et par extension dans les pays francophones est assez utilisé dans le langage courant, ce qui a rendu la définition de ce mot assez floue. Un petit, mais néanmoins important rappel est donc nécessaire. Le terme « séculaire » est un adjectif qui a la même racine que sécularisme ou sécularisation. Prenons l’origine philosophique fournie par Wikipédia du terme sécularisation : « Le sens du terme sécularisation apparaît déjà dans les écrits néo-testamentaires, notamment chez Saint Paul, où il désigne déjà sous l'aspect du saeculum, le siècle (latin de la Vulgate qui traduit le terme grec aiôn, présent dans Romains, 12, 2), c'est-à-dire de la temporalité de ce monde-ci, la dimension mondaine de la vie humaine, associée à la dimension du péché. On comprend ainsi que l'expression retourner dans le siècle signifie retourner dans le monde profane. La sécularisation s'identifie donc à la laïcisation, c'est-à-dire à un processus par lequel le contenu théologique s'efface au profit de modes d'être et d'habitudes populaires sans référence explicite au sacré. Plus globalement et plus largement, la sécularisation désigne le processus visible depuis la fin du Moyen Âge qui voit des activités ou des dimensions de la vie humaine reliées à la sphère religieuse comme l'Art, l'Éthique, la la Morale ou la Politique se couper de toute référence au sacré ou à la transcendance. La sécularisation, au sens en usage aujourd'hui définit un processus dans lequel le monde et l'histoire humaine peuvent se comprendre à partir d'euxmêmes, de manière proprement immanente. » La racine de ce mot est donc « saeculum » ou siècle en Latin. Cependant, la définition du mot siècle à notre époque correspond plutôt à un « bloc » de 100 années. Le terme Anglais « Secular », par contre, se traduit littéralement par « séculier » qui en français moderne signifie « qui a un siècle ». « Secular » reste donc fidèle à la définition d’origine qui désigne « la temporalité de ce monde-ci, la dimension mondaine de la vie humaine, associée à la dimension du péché ». Autrement dit, la séparation entre l’homme et Dieu, ou entre « l’Eglise et l’Etat », définition du mot « laïcité» qui est enseignée dans les écoles Françaises. Les Arabophones saisiront d’avantage si nous traduisons le terme « secular » ou « siècle » par « Dounyaoui » ou « Dounya » (vie terrestre) par opposition à «Akhira» (vie de l’au-delà). On comprend donc que « secular », sécularisme, ou laïcité désignent la vie terrestre qui se détache de la vie de l’au-delà. Lorsque le lecteur rencontrera le terme « Laïque » ou « Sécularisme » dans l’ouvrage, il devra donc se référer à la définition décrite ci-dessus. Un élément contemporain qui va dans le sens de la brillante étude du Cheikh Hosein “An Islamic View of Gog and Magog in the Modern Age” illustre assez bien la définition précédente de « Séculaire ». J’aimerais donc en prélude à l’ouvrage, partager une réflexion préliminaire pour laquelle j’invite les lecteurs à faire une recherche concernant le billet de 1 Dollar Américain qui symbolise assez la « réussite » du mode de vie occidental. En effet, celui-ci comporte la suite de mots suivante : « Novus Ordo Seclorum » qui se traduit littéralement par « Nouvel Ordre des Siècles » (Seclorum étant le génitif de saeculum). Beaucoup (y compris ceux qui en font la promotion de nos jours) ont traduit ce terme de manière erronée par « Nouvel Ordre Mondial ». Suivant la définition adéquate du terme siècle, on obtiendrait plutôt : « Nouvel ordre Terrestre » ou pour les arabophones « Nouvel ordre de la Dounya » ; et s’il fallait aller plus loin dans la définition, il s’agirait plutôt d’un « Nouvel Ordre qui concentrerait toutes les attentions sur la vie terrestre, ou Dounya», la vie de l’audelà étant oubliée, ou même effacée des esprits ou des âmes. Lorsque le Cheikh Hosein désigne « l’ordre mondial des Gog et Magog », je ne peux m’empêcher de penser aux mots « Novus Ordo Seclorum ». Abdelhakim IBOURK. Dhou Al-Qi'da 1430. ...

4153 lectures

Voir aussi

Neut Amand - La franc-maçonnerie soumise au grand jour de la publicité Tome 1

Auteur : Neut Amand Ouvrage : La franc-maçonnerie soumise au grand jour de la publicité Tome 1...

Lire la suite

Orwell George - Une histoire birmane

Auteur : Orwell George Ouvrage : Une histoire birmane Année : 1934 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Orwell George - Une fille de pasteur

Auteur : Orwell George Ouvrage : Une fille de pasteur Année : 1935 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Orwell George - Un peu d'air frais

Auteur : Orwell George Ouvrage : Un peu d'air frais Année : 1939 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Orwell George - Tels, tels étaient nos plaisirs et autres essais

Auteur : Orwell George Ouvrage : Tels, tels étaient nos plaisirs et autres essais (1944-1949) Année...

Lire la suite

Orwell George - Le quai de Wigan

Auteur : Orwell George Ouvrage : Le quai de Wigan Année : 1937 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Orwell George - Hommage à la Catalogne

Auteur : Orwell George Ouvrage : Hommage à la Catalogne (1936-1937) Année : 1938 Lien de...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book