Acheter

Meurois Daniel - Le non désiré


Auteur : Meurois Daniel
Ouvrage : Le non désiré Rencontre avec l’enfant qui n’a pas pu venir...
Année : 2002

Lien de téléchargement : Meurois_Daniel_-_Le_non_desire.zip

Pour une mise en cœur. Oui, pour une mise en cœur... Voilà les premiers mots qui sont venus se glisser directement sous ma plume en préambule à cet ouvrage. Comment, en effet, aborder d’une autre façon un témoignage de cette nature ? Rendre compte de l’itinéraire intérieur de ceux qui vivent ce qu’on appelle pudiquement l’interruption volontaire de grossesse, parler du questionnement que suscitent les fausses-couches et les malformations, c’est assurément emprunter soi-même une route difficile. De fait, tout au long de la rédaction des presque deux-cents pages du "Non désiré", j’ai constamment eu la sensation de faire de l’équilibre sur une corde tendue au-dessus du vide ou, en d’autres termes et sans mauvais jeu de mots, de "marcher sur dés œufs". Lorsque l’on traite de thèmes aussi intimes que ceux exposés dans ce livre, on prend le risque de toucher chez nombre de lecteurs des blessures profondes ou même encore à vif. Si je me suis cependant lancé dans cette direction, c’est parce qu’il m’est apparu évident que l’on ne traite pas une plaie ou une souffrance en détournant simplement notre regard de sa réalité. On la cicatrise, on la guérit, on la dépasse en osant se placer face à elle sans la nier, sans en avoir peur. On ne la traite, certes pas, par l’oubli ni par les lamentations et la pitié que celles-ci induisent mais, au contraire, par sa compréhension et par l’apprentissage de la compassion. Pour que ce témoignage soit réalisable, il était, bien sûr, indispensable qu’une main me soit tendue "d’en-haut". Il fallait qu’il y ait un ou des êtres qui me prêtent leur concours, c’est-à-dire qui m’acceptent comme spectateur respectueux de leurs faiblesses et de leurs forces tout au long de leur expérience de rejet. Il fallait surtout une âme mûre et beaucoup plus lucide que la moyenne qui m’ouvre à sa vie intime, qui m’invite à la saisir à la façon d’un fil conducteur. Celle-ci s’est présentée à moi sous le nom de Florence. Je l’ai suivie entre les mondes, hors de mon corps et selon le même mode rigoureux de travail que la Rebecca des "Neuf Marches", il y a quelques années. Ce chemin de complicité, pas toujours facile à parcourir, s’est étiré sur un peu moins de six mois... Le temps qu’il lui fallait, à elle, pour fleurir à nouveau, et le temps aussi qui m’était nécessaire, à moi, pour trouver les mots justes. Car, ainsi que vous en jugerez, je me suis appliqué, comme toujours, à la plus grande des fidélités dans la retranscription des propos rapportés dans les pages qui suivent. Ceux-ci ne prétendent pas faire œuvre littéraire. C’est d’abord le témoin attentif qui s’est exprimé à travers eux. Je les ai surtout voulu les plus simples et les plus directs possible, tels qu’ils sont sortis du cœur qui les formulait. Que l’on ne s’y trompe pourtant pas, derrière leur apparent dépouillement se cachent souvent des vérités bien plus profondes qu’il n’y paraît... Des vérités qui peuvent demander une certaine gymnastique intérieure ainsi que des horizons sans frontière, si on veut vraiment pénétrer leur sens. Parler de la problématique des avortements, de l’amertume des fausses-couches et des interrogations souvent douloureuses de tout ce qui est lié aux naissances difficiles exige de l’authenticité, de la précision, du concret et, évidemment, une bonne dose d’amour. Ce sont là les outils avec lesquels j’ai travaillé. La précision et le sens du concret ne sont absolument pas, en ce qui me concerne, incompatibles avec les notions métaphysiques. Il n’était, par ailleurs, pas concevable ni souhaitable de contourner ces dernières dans leur aspect parfois déstabilisant, si je voulais pouvoir offrir une vision des choses sortant du traditionnel contexte médical, social, psychologique, religieux ou simplement moral. J’ai voulu saisir la vie le plus près possible de son essence, dans ces mondes que l’on s’acharne officiellement à nier mais où les vraies cartes se distribuent avec leurs comment et leurs pourquoi. Il me faut enfin remercier tout particulièrement ici Florence pour la simplicité, le naturel et la force avec lesquels elle s’est livrée. C’est incontestablement grâce à elle et à son intensité que j’ai l’espoir d’avoir fait œuvre novatrice et utile avec "Le Non désiré". Je sais en cet instant que son âme se joint à la mienne afin que de nouvelles fenêtres de compréhension, de respect et de tendresse s'ouvrent sur la Vie. ...

4370 lectures

Voir aussi

Menant Joachim - Zoroastre

Auteur : Menant Joachim Ouvrage : Zoroastre Essai sur la philosophie religieuse de la Perse Année :...

Lire la suite

Maury Alfred - Le symbolisme des animaux au moyen âge

Auteur : Maury Alfred Ouvrage : Le symbolisme des animaux au moyen âge Année : * Lien de...

Lire la suite

Bellamy Félix-Charles-Marie - Eon de l'Etoile

Auteur : Bellamy Félix-Charles-Marie Ouvrage : Eon de l'Etoile L'hérétique de Brocéliande Année : *...

Lire la suite

Czaplicka Maria Antonina - Le chamanisme en Sibérie

Auteur : Czaplicka Maria Antonina Ouvrage : Le chamanisme en Sibérie Année : 1914 Lien de...

Lire la suite

Carnoy Emile Henry - Contes français

Auteur : Carnoy Emile Henry Ouvrage : Contes français Année : 1885 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Roumanille Joseph - Galéjades et contes provençaux

Auteur : Roumanille Joseph Ouvrage : Galéjades et contes provençaux Année : 18** Lien de...

Lire la suite

Sébillot Paul - Joyeuses histoires de Bretagne

Auteur : Sébillot Paul Ouvrage : Joyeuses histoires de Bretagne Année : 1910 Lien de téléchargement...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book