Acheter

Petit Jean-Pierre - Enquête sur des Extra-Terrestres qui sont déjà parmi nous


Auteur : Petit Jean-Pierre
Ouvrage : Enquête sur des Extra-Terrestres qui sont déjà parmi nous Le mystère des Ummites
Année : 1991

Lien de téléchargement : Petit_Jean-Pierre_-_Enquete_sur_des_Extra-Terrestres_qui_sont_deja_parmi_nous.zip

La lettre sur la guerre du Golfe. J'étais content de revoir Rafael. La propriété, juchée en haut d'une colline près de Barcelone, ressemblait toujours à une sorte d'arche de Noé ou de vaste réserve. Les pur-sang hennissaient dans leurs boxes, les daims craintifs allaient et venaient dans leur enclos, les oiseaux tropicaux discutaient dans leur large cage. En entrant, sur la gauche, j'aperçus les fennecs, petits renards des sables aux longues oreilles. Nous entrâmes dans le grand salon aux larges baies transparentes, faites du métacrylate fabriqué jadis dans les usines de Rafael. -Alors, que penses-tu de la lettre que les Ummites nous ont envoyée juste avant le déclenchement de la guerre du Golfe? Elle est datée du 5 janvier. -J'en ai pris connaissance. Tout ce qui y était prévu s'est effectivement produit, à quelques détails près. Ceux qui l'ont écrite connaissaient bien la situation sur le terrain et le détail du plan d'attaque américain. Cette lettre, reçue par des Espagnols avant le déclenchement du conflit armé, donnait en effet bon nombre de détails techniques sur le recours aux missiles de croisière et indiquait les cibles prioritaires. La personnalité de Saddam Hussein était aussi évoquée et décortiquée. Comme toutes les lettres de ce type, elle se concluait par des énoncés de probabilités. Le déclenchement du conflit armé y était présenté comme probable à 98 %, avec une fourchette de dates se situant entre le 12 et le 20 janvier. La guerre y était considérée comme inévitable étant donné les progrès réalisés par les Irakiens en matière d'arme nucléaire, qui les mettaient, selon ce texte, à peu d'années de la réalisation d'un engin opérationnel. Le document évoquait un possible recours au terrorisme, dans les capitales des pays impliqués dans la guerre: une action biochimique, basée sur l'empoisonnement des réserves d'eau potable à l'aide de virus. La probabilité n'était que de 30%. Cela ne se produisit pas. La menace était-elle réelle? La température des eaux était peut-être trop basse dans ces villes et en cette saison pour permettre une prolifération des souches virales, à moins que Saddam n'ait craint des représailles massives, y compris nucléaires, ou n'ait négocié secrètement le sauvetage de sa personne et des restes de sa garde nationale en échange d'un non-recours à ce terrorisme à grande échelle. Sans doute, nul ne saura jamais la vérité. Rafael resta silencieux de longues minutes. En début d'après-midi nous avions visité son élevage de chevaux. Quatre de ses juments avaient mis bas tout récemment. Les ébats des poulains dans le corral avaient été un spectacle merveilleux pour ma fille Déborah, qui allait sur ses sept ans. J'avais tenu à lui rendre visite pour un tout autre motif: -Je trouve que cela a assez duré. Les premières lettres émanant de ceux qui s'intitulent les Ummites, celles qui ont été reçues par Sesma, datent de 1962. Cela fait vingt-neuf ans. Tu es impliqué dans ce jeu depuis vingt-quatre ans, moi depuis quinze. Quels que soient ceux qui jouent, je n'aime pas cela. J'ai l'impression d'être un rat de laboratoire à qui on jette, de temps en temps, quelques grains. -Alors, que vas-tu faire? -Écrire un livre et tout raconter : le contenu des lettres, les travaux scientifiques qu'elles ont entraînés, les faits, les drames qui font partie intégrante de cette histoire, les témoignages que j'ai recueillis et ce dont j'ai été témoin. -Tu veux dire que cette affaire a cessé de t'intéresser? -Non, pas du tout. S'il y a d'autres lettres qui arrivent, j'en serai curieux, comme des précédentes. Mais je suis un scientifique. Depuis quinze ans, je suis confronté à cette histoire complètement tentaculaire, à ces milliers de pages de documents. Aujourd'hui, des idées qui étaient en germe dans certains rapports diffusés vingt-neuf ans plus tôt prennent corps. Je pense par exemple à la MHD. Les justifications fournies par nos meneurs de jeu quant à la confidentialité ne me paraissent plus convaincantes. Donc, j'ai pris la décision de tout raconter. Un mois avant, en avril 1991, la revue Science et vie avait fait sa première page avec le "sous-marin MHD", Suivait un article copieux qui évoquait les percées récemment réalisées dans ce domaine. Les navires de surface et les sous-marins allaient connaître bientôt une véritable révolution, grâce à la propulsion électromagnétique, découlant des progrès récents en matière de supraconduction. L'article comportait une photo d'une vedette construite par les Japonais, prête pour les essais, équipée de deux propulseurs MHD, absolument identique à celle que j'avais fait naviguer dix ans plus tôt dans un petit bassin d'eau salée sur un plateau de télévision. Une illustration décrivait l'accélérateur pariétal que j'avais expérimenté en 1975. - Ton nom n'est pas cité, remarqua Rafael après avoir lu l'article. - C'est pourtant chez eux que j'ai publié, en même temps que mes premières notes aux comptes rendus de l'Académie des sciences de Paris, deux articles consacrés à la MHD, en 1974 et 1975. - Tu penses que cet oubli est volontaire? - Bien sûr. Et tu comprends très bien pourquoi: que les sous-marins se propulsent avec des forces électromagnétiques passe encore, mais si on accroît le rapport puissance sur poids, ils ne navigueront plus, ils s 'envoleront et pourront croiser à vitesse hypersonique dans l'atmosphère sans produire de Bang. Tout cela je l'ai dit et publié abondamment. Un ingénieur a même fait une thèse de doctorat sur ce sujet, sous ma direction. Ce n'est pas pour tout de suite, mais le processus est en marche. Tout est devenu inéluctable. Cela prouve que le contenu des documents Ummo datant du début des années soixante est en train de se concrétiser près de trente ans plus tard. - Alors? - Ne comprenant pas à quoi jouent ceux qui, quels qu'ils soient, ensemencent ainsi nos connaissances, je pense qu'il est de mon devoir de scientifique d'apporter mon témoignage sur toute cette histoire. ...

4839 lectures

Voir aussi

Walendy Udo - Le contrat de transfert et la fièvre du boycott de 1933

Auteur : Walendy Udo Ouvrage : Le contrat de transfert et la fièvre du boycott de 1933 Année : 1987...

Lire la suite

Rodrigues Raymundo Nina - Métissage Dégénérescence et crime

Auteur : Rodrigues Raymundo Nina Ouvrage : Métissage Dégénérescence et crime Année : 1899 Lien de...

Lire la suite

Böhm Ernst - Les ordres des commandants d'Auschwitz

Auteur : Böhm Ernst Ouvrage : Les ordres des commandants d'Auschwitz (1940 - 1945) Aperçu des...

Lire la suite

Menant Joachim - Zoroastre

Auteur : Menant Joachim Ouvrage : Zoroastre Essai sur la philosophie religieuse de la Perse Année :...

Lire la suite

Maury Alfred - Le symbolisme des animaux au moyen âge

Auteur : Maury Alfred Ouvrage : Le symbolisme des animaux au moyen âge Année : * Lien de...

Lire la suite

Bellamy Félix-Charles-Marie - Eon de l'Etoile

Auteur : Bellamy Félix-Charles-Marie Ouvrage : Eon de l'Etoile L'hérétique de Brocéliande Année : *...

Lire la suite

Czaplicka Maria Antonina - Le chamanisme en Sibérie

Auteur : Czaplicka Maria Antonina Ouvrage : Le chamanisme en Sibérie Année : 1914 Lien de...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book