Acheter

Platon - Philèbe


Auteur : Platon
Ouvrage : Philèbe Du Plaisir ; genre éthique
Année : *

Lien de téléchargement : Platon_-_Philebe.zip

Notice sur le « Philèbe ». Nous tombons, au début du Philèbe, sur une conversation qui vient de finir entre Socrate et Philèbe, où ils ont affronté leurs idées respectives sur ce qui doit être le but de la vie humaine, sur le souverain bien. Philèbe a soutenu qu’il consiste dans le plaisir, Socrate, dans la sagesse et l’intelligence. Comme Philèbe est buté à son idée, Socrate s’adresse à Protarque, ami de Philèbe, moins entêté que lui, pour continuer la discussion. Socrate et Protarque conviennent de ne pas l’abandonner avant d’avoir reconnu si c’est le plaisir ou la sagesse qui est la fin que nous devons nous proposer, ou si c’est dans un autre genre de vie qu’il faut chercher le vrai bien de l’homme. LA MÉTHODE À SUIVRE. Pour en juger, il faut au préalable étudier la nature du plaisir et la nature de la science et de la sagesse. Tout en étant un, le plaisir est multiple, c’est-à-dire qu’il comprend plusieurs espèces, et il en est de même de la science. Les éristiques, il est vrai, nient que ce qui est un puisse être multiple ; mais leurs arguties ne méritent pas qu’on s’y arrête. Toutes les choses qui existent sont issues de l’un et du multiple, et la nature a uni en elles le fini et l’infini. Il y a dans chacune une idée qu’il faut chercher d’abord : c’est le genre, τδ έυ ; puis dénombrer les espèces (πολλά) contenues dans le genre, pour arriver enfin aux individus qui sont une infinité (άπειρα). C’est ainsi que la voix, qui est une, comprend plusieurs espèces de sons, le grave, l’aigu, le moyen, et que ceux-ci à leur tour se décomposent en un grand nombre d’éléments. Cette manière de procéder est ce que nous appelons aujourd’hui la méthode analytique. Si, inversement, on remonte des individus à l’idée, c’est la synthèse. Dans la synthèse, comme dans l’analyse, il faut que les énumérations soient complètes, si l’on ne veut pas s’exposer à de graves erreurs. Ce n’est pas la première fois Platon explique sa méthode. Il en avait déjà maintes fois exposé les principes, par exemple dans la République (454 a sqq. et 534 b sqq.), mais surtout dans le Phèdre (265 d-e), dans le Parménide (129 b sqq.), dans le Sophiste, (253 d-e) et dans le Politique (262 b et 285 a). En particulier, les célèbres dichotomies du Sophiste et du Politique nous font voir avec quelle minutie on appliquait à l’école de Platon les principes relatifs à l’analyse des espèces. ...

2120 lectures

Voir aussi

Menant Joachim - Zoroastre

Auteur : Menant Joachim Ouvrage : Zoroastre Essai sur la philosophie religieuse de la Perse Année :...

Lire la suite

Maury Alfred - Le symbolisme des animaux au moyen âge

Auteur : Maury Alfred Ouvrage : Le symbolisme des animaux au moyen âge Année : * Lien de...

Lire la suite

Bellamy Félix-Charles-Marie - Eon de l'Etoile

Auteur : Bellamy Félix-Charles-Marie Ouvrage : Eon de l'Etoile L'hérétique de Brocéliande Année : *...

Lire la suite

Czaplicka Maria Antonina - Le chamanisme en Sibérie

Auteur : Czaplicka Maria Antonina Ouvrage : Le chamanisme en Sibérie Année : 1914 Lien de...

Lire la suite

Carnoy Emile Henry - Contes français

Auteur : Carnoy Emile Henry Ouvrage : Contes français Année : 1885 Lien de téléchargement :...

Lire la suite

Roumanille Joseph - Galéjades et contes provençaux

Auteur : Roumanille Joseph Ouvrage : Galéjades et contes provençaux Année : 18** Lien de...

Lire la suite

Sébillot Paul - Joyeuses histoires de Bretagne

Auteur : Sébillot Paul Ouvrage : Joyeuses histoires de Bretagne Année : 1910 Lien de téléchargement...

Lire la suite



Donner


Histoire E-Book
Recension d'ouvrages rares et interdits


Histoire E-Book